24.06.2011

Balades vigneronnes avec "Le Clos du marbrier"

moulins-felines-minervois-france-1119187514-1171603.jpgLe thème de la balade vigneronne en compagnie d' Irène Prioton est très caractéristique de cette partie du Minervois" conservatoire des cépages, moulins, capitelles".

La balade vigneronne, c'est une balade commentée par le vigneron suivie d' une dégustation de vin du domaine ou du château. La durée est d' environ  h .

Le repas ( assiettes gourmandes) est une prestation payante et optionnelle.

Les amateurs peuvent participer unioquement à la balade - dégustation.

Il est conseillé de se munir de chaussures de marche, de chapeau, de bouteille d' eau et de c rème solaire.

L a réservation est obligatoire pour la bal ade- dégustation et pour le repas 24  h à l' avance à l' Office de

 Tourisme Intercommunal du Haut - Minervois au 04 68 76 34 74

Les repas sont payables sur place auprès des vignerons.

Le domaine sera votre hôte le mercredi 29 juin, et le mercredi 6 juillet pour une découverte du terroir viticole du Minervois avec un itinéraire mêlant " moulin, vignoble, capitelles". Pour ces deux balades, l' assiette gourmande est proposée à 5 euros

Le lieu de départ de la balade : au 28 rue des Remparts.

Le" clos  du marbrier" , est situé au coeur du village. Les parcelles de vignes sont situées sur un terroir d' exception: celui de Félines - Minervois et La Livinière.

La diversité des cépages, la varièté des sols permettent d' élaborer une gamme de vins originale et harmonieuse.

La ferme produit entre autres : vin AOC Minervois rouge, vins de sable originaux, rosé d' Aramon, Chenanson, jus de raisin.

"L e Clos du Marbrier" est ouvert de mai à octyobre les lundis, mercredis et vendredis de 17 h 30 à 19 h et chaque premier dimanche du mois.

Contact au : 04 68 78 49 19  fax : 04 68 78 49 19  www.clos- du - marbrier .leminervois. com

11:10 Publié dans viticulture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

03.06.2011

Découverte du terroir avec Los Tastas Vin

tasta 004ANNONCE DU 11 JUIN.jpgL'association  Los Tastas Vin propose aux personnes intéressées par la découverte des terroirs, une nouvelle animation.

Cette dernière se tioendra le samedi 11 juin avec un  rendez - vous au dommaine "La Parra", chez Célian Parra et Sonia Pakhomoff à Azille.

Le rendez - vous est fixé à 9h 30 devant la maison du rugby.

Les jeunes viticulteurs, hôtes du jour, sont égalelement membres de l' association caunoise, ils proposent aux tasteurs de visiter les parcelles de vignes cultivées et d' assister à une dégustation autour des vins blancs, rouge et rosé.

Suite à cette sortie, l' association " Los Tastas Vin" va poursuivre son travail pour la finalisation des Samedis Vignerons qui se tiendront les 2 et 3 juillet et le 20 août sur l' esplanade de l' Europe.

Au programme de ces animations estivales la présence d' un marché de producteurs de pays, avec beaucoup de produits de qualité.Les vignerons seront également présents pour vous faire découvrir leurs "crus" dans une ambiance musicale.

Des assiettes gourmandes seront proposées  au public

12:38 Publié dans viticulture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

28.03.2011

Les Samedis Vignerons en cours de préparation

AG_003[1]tasta vin.jpgDernièrement le bureau de "Los Tastas Vin" se réunissait en vue de finaliser le calendrier des animations prévues cet été au mois de juillet.

La première sera le samedi 2 juillet sur l' Esplanade de l'Europe, avec à son programme une ambiance musicale avec l' orchestre "Indig'ok" qui animera la soirée, le public trouvera aussi des repas chauds, des producteurs locaux des produits du terroir.

La seconde et dernère date des Samedis Vignerons sera le samedi 23 juillet avec sur scène , toujours sur l' Esplanade de l' Europe, l' orchestre Prémium.

Pour les vignerons,  un courrier leur serra adressé pour connaître avec précision les dates de leur disponibilité.

Le volet restauration : une proposition de compositions chaudes est à l' étude ainsi que la possibilité de travailler avec des producteurs locaux, produits de qualité, avec vente sur place.

La communication des Samedis Vignerons se fera comme les  années  passées.

Le président Vivien Helmaesdel a profité de cette séance de travail pour faire un point concernant l' adhésion à l' associatio; à ce jour trente membres composent la structure.

Une réunion pour  la finalisation des animations devrait avoir lieu dans les prochaines semaines avec l' ensemble des "tasteurs" de "Los Tastats Vin"   

08:16 Publié dans viticulture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

21.03.2011

Bureau reconduit à la cave coopérative Caunes-Trausse

P1040520 le bureau reconduit cave coopérative ag 14 mars 2011.JPGLundi 14 mars, se déroulait l' assemblée générale de la cave coopérative Caunes-Trauuse dans la salle du boulodrome, en présence des maires de ces deux communes.

Après le rappel d' informations dur la récolte 2009 par le président, Gérard Gastou, l' expert -comptable, M. Cuenin, et le commissaire aux comptes Mme Gil, ont donné lecture de la situation comptable et financière; cette dernière s' avère saine et équilibrée avec un fond de roulement en progression.

P1040518 vignron ag 14 mars2011.JPGFurent ensuite évoqués les investissements réalisés, ainsi que ceux à venir pour la prochaine campagne, avec les précisions techniques apportées par le directeur, M. Ricard.

 S' en suivit un échange avec l' assistance sur les questions d' actualité: certiphyto, aire de lavage mixte, irrigation. Pour terminer cette réunion, le président résumait le contexte actuel : " Deux petites récoltesont ramené l' équilibre au niveau régional et mondial. Car le raffermissement des prix constaté actuellement n' est que la conséquence de la relative raréfaction du vin. Des efforts supplémentaires sur la qualité et la commercialisation   de nos produits sont plus que nécessaires pour augmenter notre revenu et péréniser nos entreprises".

P1040519 apero ag vignerons 14 mars 2011.JPGUn apéritif convivial était proposé aux participants pour clore cette assemblée générale.       

11:25 Publié dans viticulture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

03.03.2011

Assemblée Générale de la cave coopérative Caunes-Trausse

L'assemblée générale de la cave coopérative -Trausse est fixée au Lundi 14 mars à 17h dans kla salle du boulodrome à Caunes-Minervois.

L'ordre du jour est le suivant :

-Rapport moral et financier exercice clos au 31 juillet 2010

-Rapport du commissaire  aux comptes

-Approbation des comptes et quitus aux administrateurs

-Affectation des résultats ,

-Renouvellement du tiers sortant des administrateurs

-Questions diverses

Les candidatures au conseil d'administration ainsi que les questions diverses ne figurant pas à l'ordre du jour doivent être déposées par écrit au bureau de la cave coopérative avant le 4 mars

 

21:01 Publié dans viticulture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

04.12.2009

Viticulteur caunois, Nicolas Assemat était à la manif de Montpellier

Nicolas Assemat ja de caunes 001.jpgNicolas Assemat fait partie des Jeunes agriculteurs (JA). Agé de 32 ans, il a repris l’exploitation viticole familiale depuis une dizaine d’années. C’est 40 hectares que ce jeune viticulteur entretient, soigne, diversifie pour le maintien de son outil de travail.

Selon vous que faut-il faire ? Manifester ? Se taire ?

Nicolas : Je me suis engagé pour le maintien de la viticulture caunoise, audoise et même au delà pour l’ensemble des la région Languedoc-Roussillon. J’ai été dans un premier temps le président des Jeunes agriculteurs du canton de Peyriac, actuellement je suis le vice-président des Jeunes agriculteurs de l’Aude, responsable de la filière viticole au département et à la Région.

Est-ce à ce titre que vous vous êtes rendu à Montpellier avec les viticulteurs de la Région ?

Il m’était impossible de rester les bras croisés, il fallait montrer le désarroi de la viticulture languedocienne. J’étais accompagné de plusieurs viticulteurs du canton..

 Quels ont été vos sentiments face à la réaction des uns et des autres ?

Un grand dégoût principalement, lié à la succession des différentes manifestations. Je suis forcé de constater l'accroissement des difficultés et la diminution des effectifs agricoles et avec elle tout ce qui se rattache à la vigne. Cela va du vigneron en passant par les commerces,... C’est donc toute l’économie locale qui est mise à bas.

 Les dernières vendanges ont pourtant donné un millésime de très haut niveau, pourquoi autant de pessimisme ?

C’est la première fois que l’après-vendange ne voit aucun vigneron faire des travaux de réparation ou d’aménagement dans les parcelles. Le manque de trésorerie est omniprésent, certains viticulteurs ont dû revenir chez leurs parents et vendre la maison qu’ils avaient fait construire.

 Pour vous quel sera le bilan 2009 ?

J’ai bien senti au cours de cette manifestation qu’elle est une des dernières si demain les élus ne font pas le maximum pour légiférer sur les répartitions des marges. Le revenu des viticulteurs est divisé par trois, alors que le prix du vin n’a pas diminué en grande distribution, la répartition de la marge n’est pas équitable.

 Que faut-il faire selon votre analyse de la situation actuelle. Et comment améliorer la profession dans le futur ?

La profession doit s’organiser pour gérer le marché en collaboration avec les autorités suivantes : le syndicat des Vignerons du Midi, les JA , les présidents et les directeurs des groupements de producteurs.

  Que comptez vous faire pour 2010 ?

Nous allons tout faire pour que cette campagne autour de la même table soit faite, il faut travailler tous ensemble , je pense que cette synergie doit aussi venir du Département de l’Aude. Tous Les JA, mais aussi tous les viticulteurs aimeraient voir cette organisation se mettre en place avec le concours des grands responsables de la profession car la pression risque d’être active si cette situation n’évolue pas.

 Vous êtes aussi un membre coopérateur de la cave coopérative Caunes –Trausse la situation est-elle identique ?

La coopération doit s’organiser et prendre à bras le corps cette organisation sinon c’est le Languedoc-Roussillon qui sera en plein bouleversement.

L’avenir paraît bien sombre, n’existe-il aucun espoir ?

Effectivement l’avenir est incertain, mais l’amour du métier nous tient « aux tripes », même ceux qui voient disparaître leur outil de travail en raison de l’endettement.

La diversification des cultures pourrait-elle être une des solutions ?

La diversification est déjà en cours pour certains avec des cultures comme l’olive, les céréales, et la filière bio qui vient de pointer son nez.

La seule sortie de secours sera économique, le cours du vin, l’agressivité sur les marchés et la fédération des moyens de communication et de promotion pourront induire une économie salvatrice. Nous savons très bien faire le vin, il nous faut nous atteler à bien le vendre l’avenir de milliers de viticulteurs en dépend. L’espoir peut venir d’un marché international, alors retroussons les manches !

18:39 Publié dans viticulture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |