04.04.2010

La dissolution de l'Office de Tourisme Caunois

P1010596.JPGAssociation Office de Tourisme de Caunes Minervois Mercredi 24 Mars 2010

Après pointage de la feuille des présents et des pouvoirs parvenus, le quorum étant atteint l’Assemblée générale peut commencer. A noter que les convocations déposées en mairie de Caunes n’avaient pas été distribuées à leurs destinataires…

 Heureusement, ceux-ci ont pu se libérer et participer à cette réunion.

 Rapport moral Eric Péchadre,

Président de l’Otsi de Caunes Minervois explique en introduction qu’il s’agit en premier lieu de l’assemblée ordinaire destinée à approuver les rapports moral et financier de l’Association et de l’assemblée générale extraordinaire destinée à modifier les statuts, car la Communauté de Commune du Haut Minervois prend la compétence tourisme dès le 1er Mai 2010 ce qui va entrainer dans les prochains mois une dissolution de l’office de Tourisme de Caunes Minervois.

 Le Président rappelle l’excellente fréquentation du site malgré la crise qui a frappé en 2009 Au delà de l’Abbaye de Caunes qui a noté une baisse de 17 unités à 14 911 entrées payante en 2009 au lieu de 19428 en 2008, l’Office de tourisme a traité en face à face, par téléphone, par courrier ou par mail plus de 28 000 demandes.

 Il est à remarquer une hausse de la fréquentation Française ,65%, et une baisse de la clientèle étrangère.

 Les chiffres de fréquentation des différentes manifestations organisées sur le village ont été dans l’ensemble assez stable et la fréquentation des hébergements en très légère hausse.

 Le rapport moral est voté à l’unanimité moins l’abstention du Président.

 Rapport financier La comptabilité de l’OTSI 2009 a été comme d’habitude validée par le Cabinet d’Expertise Comptable FRAYSSE, de Carcassonne.

 Les comptes avaienst été envoyé à chacun avec la convocation à la présente assemblée.

 Pour les comptes de L‘Office en 2008 , le solde était positif et s’élevait à 2 520€ .Fin 2009, il est à remarquer un solde négatif de 413,34 € du à un manque de subvention allouée au contrat d’Olivier Borne qui benéficiait jusqu’à mi 2009 d’un contrat aidé par l’état et de la reprise de Montse Ferran qui ne dispose pas de cette aide.

 Après le détail des comptes, aucune question n’étant posées, ceux-ci sont voté à l’unanimité moins la voix de la Trésorière Christiane Martinez.

 Evolution de la structure de l’OTSI par le Président

 Eric Péchadre fait un bref résumé de la naissance de l’Office de tourisme Intercommunal

 Dés 2007, la Communauté de Commune du Haut Minervois a suggéré cette création sur le village de Caunes Minervois. Au départ, il était prévu que les OT et SI resteraient existant et l’Office Intercommunal devait chapeauter et fédérer ces associations.

 Aujourd’hui, l’option politique défendue par l’Intercommunalité fait disparaître toutes les structures préexistantes au profit du seul OTSI intercommunal.

 Nous n’avons pas à discuter cette option qui s’impose à nous puisqu‘elle nous retire la compétence tourisme.

 Au cours d’une réunion préalable en février dernier, Le Président a eu l’assurance que le personnel salarié de l’OTSI ne serait pas laissé sur le carreau même si cela allait apporter certains changements de fonction.

 D’un côté les horaires du poste à temps partiel de Delphine seraient rattaché à son contrat Mairie et de l’autre, le contrat de Monserrat Ferran irait à son terme à l’Office intercommunal avant d’être sans doute prolongé.

 Jacques MOLINA, maire de Caunes et Philippe CHEVRIER, Vice Président de la Cdc du Haut Minervois et Président de la commission Tourisme confirment l’un et l’autre ces dispositions.

 Mr Molina affirme que la commune reprendra les heures perdues de Delphine Alberola par la création d’un temps complet au sein de l’abbaye de Caunes Minervois.

 Eric Pechadre regrette cependant qu’à ce jour, soit moins de 35 jours de l’échéance, aucune démarche officielle n’ai été entamée

 Mr Molina confirme que cela se fera sans rupture à la fin du mois d’avril et précise qu’un poste d’Agent du Patrimoine a été officiellement ouvert par décision du Conseil Municipal. Ce poste est ouvert pour Delphine Alberola.

 Intervention du Philippe CHEVRIER Mr Philippe Chevrier Président de la commission Tourisme de la Cdc et Maire d’Azille

 nous fait un résumé des missions qui seront appliquées par ce nouvel Office de Tourisme Intercommunal dont le lieu n’est pas encore défini car cela n’a pas encore été voté par la Cdc

 Mais tout porte à croire que Caunes a été retenu puisque Mr Chevrier nous précise qu’aucune commune ne s’est portée volontaire pour accueillir cette structure

 La commune de Caunes Minervois semble de toute façon être le plus à même de recevoir cet Office communautaire puisque l’Abbaye est un site pôle du Pays Cathare

 Mr Chevrier nous rappelle qu’au début de l’existence de la CDC, il était donné pour vocation à celle-ci la compétence du développement économique du canton aussi, la commission tourisme a vu le jour. Le tourisme a vite évolué sur le territoire, les hébergements se sont multipliés et la commission tourisme a décidé de fédérer les OTSi du territoire afin de favoriser les animations.

 La commission tourisme s’est vu attribuée la compétence de classer les hébergements.

 Puis la CDC a conventionné les OTSI en donnant à chacun une partie des villages à s’occuper pour leur promotion et a donc subventionné en partie les salaires des employés de ces structures.

 Tous ces projets ont été mené à bien mais l’idée est venue de s’agrandir et de passer à un tourisme plus important

Aussi , depuis 2009, la commission tourisme travaille à la création de cet OTI

 Les missions de cet OTI, la promotion du canton, la vente et réservations des billets spectacles, la création de produits touristiques et la réservation des hébergements.

 Conclusion

 Après une discussion animée, Eric Péchadre reprend la parole

pour conclure en rappelant que nous sommes en plein chantier de l’évolution des compétences tourismes

- Pays touristique, intercommunalité, Département, Région…

 Tout cela va évoluer très vite et le tourisme encore plus vite.

 Par ailleurs, au delà des intérêts particuliers, nous devrons tous apporter notre soutien à ce nouvel outil de promotion du territoire en espérant qu’il sera aussi performant.

 Plus rien n’étant à l’ordre du jour l’Assemblée Générale Ordinaire est déclarée close à 19 h 15.

 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE

- Association Office de Tourisme de Caunes Minervois Mercredi 24 Mars 2010 Après pointage de la feuille des présents et des pouvoirs parvenus, 28 sur 37 adhérents, le quorum étant atteint l’Assemblée générale extraordinaire peut délibérer valablement

 Eric Péchadre rappelle que, lorsqu’e l’OTSI de Caunes a été créé par la municipalité de Jean-José Francisco,

 l’objectif avoué était de tout mettre en œuvre pour que Caunes puisse un jour être apte à recevoir une structure d’accueil et de développement touristique plus structurée.

 En 2008, après les élections municipales remportées par l’équipe de Jacques Molina, Eric Péchadre a décidé d’aller au bout de son mandat de Président de l’OTSI de Caunes pour tout atteindre l’objectif initial

 Même si ce n’est pas l’idéal, il est néanmoins satisfait du travail accompli jusqu’à présent par l’équipe salariée et bénévole de l’Association.

 La dissolution de l’Association devra être prononcée après que la Cdc du Haut Minervois ait récupéré les compétences tourismes qu’elle avait délégué au 31 avril 2010

 Afin d’éviter une nouvelle Assemblée Générale, il est proposé que le Conseil d’Administration de notre association soit mandaté par les membres pour procéder à la clôture des comptes puisse réaliser toutes les formalités de radiation.

 Cette mesure est proposée au vote et est adoptée à l’unanimité.

 A 19 h 30, l’Assemblée Générale Extraordinaire est déclarée close.

10:44 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

05.03.2010

Gastronomie et marbre font bon ménage

IMAG0515[1]PHOTO CARRI7RE MASSOUD GROUPE 27 FEVRIER.jpgLa volonté des deux responsables de l’association Marbres en Minervois Robert Peccolo et Khalid Massoud sont dans le véritable enjeu d’un développement touristique moderne et porteur de devise.

Pour le côté gastronomie l’étape à La Marbrerie où dernièrement 47 visiteurs ont pu se restaurer puis sous la houlette de l’exploitant de la carrière de marbre de Villerembert Khalid Massoud, ces Languedociens ont pu découvrir une carrière où le respect de l’environnement les a fortement impressionné.

Pour accéder en sécurité au site le moment de revêtir la tenue adéquate a donné bien des fous rires, puis casqués, revêtus du gilet vert, tous ont suivi leur guide. Si la visite a débuté lentement , digestion oblige, la curiosité a bien vite donné le ton.

khalid massoud carrière villerembert 008.jpgLes questions ont fusé. Qu’elle est la composition du marbre ? D’où viennent ses couleurs ? Qu’elles sont les méthodes d’exploitations ? Khalid a pu commenter et répondre à toutes ces questions.

Le marbre a connu dans les temps anciens une extraction manuelle, puis plus industrielle avec le fil hélicoïdal, et enfin plus moderne avec le fil de diamant. Ce qui les a « espantés » c'est que l’on puisse rejoindre deux points de foration à plus de 17 mètres de distance. De plus les surfaces de coupes les ont sidéré, certaines ont 200 m de longueur, le prix de 130 €le m linéaire les a surpris.

khalid massoud carrière villerembert 003.jpgPuis Khalid leur a expliqué les différentes granulométries et leurs utilisations dans la vie actuelle, devant ces possibilités beaucoup ont passé commandes pour du gravier, dallage, plan de travail, tables et objets en marbre, ces derniers étant exposés à La Marbrerie de Robert et Christine Peccolo.

A la fin de cette rencontre avec une richesse géologique qui leur était inconnue, les visiteurs d’Agde, de Montpellier , de Sète sont repartis ravis, prêts à revenir et faire part de toutes ses merveilles que la nature généreuse a donné à Caunes.

08:06 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

23.06.2009

Caunes-Minervois halte touristique du Minervois

abaye pour blog 001.jpgCaunes-Minervois adossé à la Montagne Noire surplombe la plaine où s’étale un océan vert : la vigne.

Caunes a un potentiel patrimonial exceptionnel, l’un des plus riches de l’ensemble du Minervois. Sa position géographique proche de la mer, des lacs comme Jouarres, des sommets des Pyrénées-Orientales, lui permet de répondre aux envies des visiteurs.

Le village s’est agglutiné autour de son abbaye romane, son chevet qui attire les photographes, ses deux clochers, la signalent au loin.

L'abbaye a été fondée en 780 par Anian. En 982, apparaissent les saints martyrs de Caunes : Amand , Luce, Alexandre et Audalbe. Le culte de ces saints a perduré jusqu’à nos jours sous la forme d’une procession qui cette année va débuter le samedi 20 juin à 18 h.

Après plusieurs années de déclin, au XVIIe sculpture djemal Bjalava 002.jpgsiècle Jean d’Alibert, originaire de Caunes, fera construire le palais abbatial. C’est en 1659 que les Mauristes remettront les règles monastiques en vigueur.

Pour mieux découvrir toute l’histoire et le patrimoine du village, l’office de tourisme a mis en place deux circuits intra-muros : l’un de 30 minutes le second d' 1 h 15 minutes. Ces deux itinéraires sont symbolisés par des coccinelles et des lézards.

De plus pour parfaire les connaissances sur la capitale du marbre incarnat, l’ONF, les associations de randonneurs et la commune ont créé des boucles de randonnée accessibles à tous pour mieux découvrir les carrières de marbre et le superbe panorama sur les gorges du Cros.

Le jardin du cloître mauriste achevé en mars 2007 sert de cadre à de nombreuses expositions. Un musée concrétise le travail et les recherches d’Arnaud Gaillard, jeune archéologue, où les origines lointaines de Caunes sont mises sous vitrines.

Toutes ces actions conduites depuis plus de trente ans ont donné à Caunes une grande renommée. Plusieurs guides, dans toutes les langues retracent l’extraordinaire aventure de ce village du Minervois qui est devenu au fil des restaurations une étape touristique majeure pour le Minervois.

07:58 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

14.06.2009

L'office de tourisme a tenu son assemblée générale

ASSEMBLEE_GENERALE_DE_L-OTSI_A_CAUNES_MAI_2009_004.jpgAprès les paroles de bienvenue le président de l’Otsi de Caunes Eric Péchadre a présenté le rapport moral 2008.

La fréquentation s’élève à 23 773 contacts par téléphone et mails, et au comptoir 14 156 Français, 9 617 étrangers.

Annuellement la population étrangère représente 40% de la fréquentation totale.

Les Espagnols et Catalans sont les plus représentés. C’est pourquoi il pourrait être intéressant de traduire le site internet de Caunes en espagnol en plus de l'anglais.

ASSEMBLEE_GENERALE_DE_L-OTSI_A_CAUNES_MAI_2009_003.jpgOlivier Borne parle le catalan ce qui est un plus pour les touristes : 12 800 demandes sur une période de quatre mois (juin à septembre), 76 560 pages lues sur le site internet caunesminervois.com, la moitié concerne les activités économiques avec les fiches individuelles des artisans, commerçants, hébergeurs.

Eric Péchadre rappelle à l’assistance que le référencement des acteurs économiques sur le site de Caunes est pris en charge par l'Otsi et gratuit pour les adhérents ou non adhérents.

L’office de tourisme de Caunes s’est présenté à toutes les bourses d’échanges de documentations du département, mais aussi lors des opérations du CDT à l’extérieur, à Toulouse, puis à Promo Aude à Lézignan.

L’office sera présent pour le 14 juillet avec les ASF et le Pays de Carcassonne sur l’aire de repos de la Cité (autoroute). Le personnel a également participé aux nombreuses réunions de la CDEC, de l’union départementale et de la fédération régionale des OTSI, du Pays de Carcassonne pour affirmer la présence de Caunes et pour un inventaire de tous les acteurs, attraits touristiques du territoire de manière à créer des produits touristiques.

Le contrat d'Olivier Borne s’achève le 26 juin 2009. Olivier a été présent durant 36 mois (3ans) aux côtés de l’équipe de l’Otsi. Sa prise en charge aidée correspond à 50% du coût total (salaires + charges). Il a semblé qu’il n’était plus possible de renouveler son contrat en l’état et sa poursuite impliquait un coût pas supportable dans le budget de l’Otsi.

Le président s’est donc rapproché de la communauté de communes du Haut Minervois pour examiner avec eux une augmentation de la subvention. Malheureusement des deux structures n’ont pu apporter de soutien supplémentaire.

Présent lors de cette assemblée, Olivier Borne a pris la parole pour indiquer « que de son côté il faisait des recherches et en tant qu’handicapé auprès de la Cotorep ». Une structure nommé Défi 11 à Carcassonne pourrait peut-être apporter une solution à la pérennisation de son emploi. Il avait eu connaissance de cette possibilité quelques heures avant l'assemblée générale. Eric Péchadre s’est engagé à prendre contact dès le lendemain auprès de cet organisme.

Le rapport moral a été voté à l’unanimité.

Le bilan financier a été présenté par la trésorière Christiane Martinez. Les comptes ont été réalisés à la demande de l’office de tourisme au cabinet d’expertise comptable Fraysse de Carcassonne. Résultat final :  compte tenu du report à nouveau des recettes et des dépenses de 2007, le solde fin 2008 présente un report créditeur de 2 592 €. Budget qui a un report créditeur de 2 592 € pour 2009. Voté à l’unanimité.

Quel avenir pour l'office de tourisme ?

L’office de tourisme va bénéficier d’une autorisation de fonctionnement avec un classement OTSI 1 étoile lors de la prochaine réunion de la CDAT en préfecture le 16 juin 2009. Au niveau départemental, le Pays de Carcassonne réfléchit à la possibilité de se transformer en « Pays d’Accueil Touristique ». Les présidents des communautés de communes en ont voté le principe en avril dernier. La réalisation ne pourra être concrétisée tant que les élections municipales de Carcassonne n’auront pas eu lieu de nouveau.

La communauté de communes du Haut Minervois, quant à elle, travaille avec ses équipes sur deux éventualités : un office de tourisme intercommunal pour devenir de véritables professionnels du tourisme et donc créer de nouvelles fonctions avec de nouveaux projets, tout en travaillant en réseau avec les partenaires existants.

Philippe Chevrier (maire d’Azille, président de la commission tourisme à la communauté de communes) précise « que les structures existantes ne sont pas appelées à disparaître. Il s’agirait plutôt de créer une structure chargée de réaliser le travail de « back office » indispensable pour aider les acteurs et hébergeurs à mieux travailler et à être plus rentable ». Philippe Chevrier a tenu à rassurer sur le devenir de l’office de tourisme de Caunes.

Au cours de cette réunion Robert Peccolo a annoncé : « Le département voit une augmentation de 5 à10% sur les réservations des gîtes ceci malgré la crise. »

Après cette excellente nouvelle le pot de l’amitié a été partagé avec tous les participants.

08:55 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

07.06.2009

Trois inaugurations pour Minerve

inauguration parking et remparts de minerve avec geoges frêche 006.jpgLa commune de Minerve est une cité de légende façonnée par la nature et l’histoire. Depuis 3 000 ans elle a surmonté bien des défis, des guerres, plusieurs périodes sanglantes. Perchée sur son rocher cette merveille s’était assoupie, aujourd’hui telle la Belle au bois dormant Minerve sort de son sommeil et inaugure trois lieux vitaux pour son développement.

L'aire de stationnement du Bouis est un pas de géant vers un avenir de développement touristique pour Minerve mais aussi pour l’ensemble des communes avoisinantes. Aire qui peut accueillir 126 véhicules et camping cars, à 200mètres du centre historique et des boutiques ou les artistes et les artisans d’art présentent leurs œuvres.

Ce parking a demandé neuf années de travail pour enfin aboutir aujourd’hui. Le bilan 2008-2009 laisse apparaître un taux de fréquentation qui a dépassé les 10 000 véhicules. Les élus ont déclaré : « Nous espérons en voir bientôt 15 000 venir au cours de cette année. »

Déjà trois emplois à temps plein et de 8 à 9 saisonniers ont pu bénéficier de la mise en place de cette aire du Bouis. Cette première inauguration a été faite par les trois maires de Minerve qui se sont succédés tout au long de ces années autour du projet : André Cavaillès, Michel Jean , Didier Vordy . C’est en présence du président de la Région Languedoc Roussillon Georges Frèche que l'aire de stationnement a été déclarée ouverte.

inauguration parking et remparts de minerve avec geoges frêche 010.jpgAprès la visite du local d’accueil, tous les élus de la région, du département, du canton ont pris le chemin des remparts, cadre de la deuxième inauguration. Mais avant cela une visite a eu lieu dans l’église romane St Nazaire qui surplombe le village, visite au cours de laquelle le président de région Georges Frèche a découvert l’autel Rusticus fait en marbre blanc où on peut lire la date de sa création : l'an 451 de notre ère. Cette pierre autel remonte donc au Ve siècle reléguant ainsi celui de St Guilhem le Désert à la deuxième place dans le temps.

Puis ce fut la découverte des remparts et de l'escalier (métallique) conforme aux règles sécuritaires pour l'usage du public. Le maire de Minerve Didier Vordy a dans son discours déclaré : « Notre devoir est de protéger, mais aussi de valoriser ces lieux pour qu’ils puissent devenir un moteur économique pour le canton … Je remercie les anciens propriétaires des parcelles sur lesquelles aujourd’hui nous sommes les familles Cavaillès et Séverac (cessions gratuites). Sans ce geste citoyen nous ne pourrions être là pour envisager l’avenir. Un avenir qui peut se décliner sur deux thèmes : viticulture , agriculture et tourisme, mais un tourisme de qualité ».  

inauguration parking et remparts de minerve avec geoges frêche 011.jpgChaque élu a donné son point de vu sur les avantages paysagers de ce département avec fougue et passion. Pour clore le président de la Région Georges Frèche a souligné : « Il faut être réaliste un tiers de la vigne va disparaître, nous soutiendrons les deux autres tiers. Pour cela il sera plus que nécessaire de changer notre mode de commercialisation pour s’adapter au rythme mondial. La vigne, et nous en sommes tous conscients, est depuis 27 siècles le marqueur de ce vaste territoire, mais maintenant il faut s’adapter ou mourir. C’est un conseil que j’adresse surtout aux jeunes viticulteurs. »

Puis Georges Frèche a parlé en ces termes du tourisme : « C’est le tourisme qui est et sera porteur d’emploi. Ce dernier rapporte trois fois plus que la vigne, avec le potentiel que Minerve possède c’est sur un tas d’or que vous pouvez vous lancer dans un tourisme de haut niveau. Nous serons à vos côtés pour financer les travaux, les fouilles faites par des professionnels. Bientôt vous verrez votre parking offrira non pas 126 places mais 1 000. Vous êtes sur la route du développement touristique. »

Il a également parlé du développement du Parc Régional du Haut Languedoc comme faisant partie intégrante du rôle économique pour l’ensemble des départements limitrophes. C’est autour du verre de l’amitié et des mises en bouche concoctées par les habitants de Minerve que cette matinée très chaude se sont conclues ces deux inaugurations.

inauguration parking et remparts de minerve avec geoges frêche 015.jpgLa troisième avait lieu au musée l’après-midi, un musée où le public pourra voir les pièces d’or découvertes dans les ruines des remparts.

09:07 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

17.05.2009

Nouveaux objectifs touristiques pour le Pays Carcassonnais

Reunion infos Pays Carcassonnais a Caunes 004.jpgAprès plusieurs années de travail, le Pays Carcassonnais est aujourd’hui un acteur de territoire reconnu par ses partenaires : Etat, Région , Département. Regroupant 7 communautés de communes et près de 40 000 habitants, il a pu drainer ces deux dernières années plus de quatorze millions d’euros d’investissements.

Le rôle du Pays Carcassonnais est  d’aider les acteurs de projets publics et privés, les projets doivent avoir un fort impact intercommunal et une dimension collective.

C’est dans cet esprit qu’une réunion d’information a été mise en place par l’animatrice du Pays Carcassonnais, Valérie Lafon, à Caunes, plus précisément dans la salle des conférences du café de la Grande Fontaine.

Reunion infos Pays Carcassonnais a Caunes 001.jpgLes acteurs économiques et touristiques de la communauté de communes du Haut Minervois étaient invités, une bonne vingtaine (viticulteurs, hôteliers , restaurateurs, responsables de sites touristiques, et d’associations culturelles) ont répondu présents.

La commission Tourisme du Pays Carcassonnais a participé à l’élaboration de guide pour des circuits de balades libres afin de répondre à la demande du public. Pour cela il fallait rassembler, puis fédérer les différents acteurs du tourisme

L’année 2009 marque un tournant important pour le développement du Minervois Montagne Noire. Avec 200 000 guides écrits en français (la parution est prévue pour ce mois de juin), 100 000 en Anglais et 3 000 en occitan. La distribution des ces documents est faite par Martine du gouffre de Cabrespine.

Actuellement 22 adhésions à la Fédération Régionale des Pays Touristiques du Languedoc Roussillon sont à noter. Des préparations à l’organisation d’un Pays Reunion infos Pays Carcassonnais a Caunes 007.jpgTouristique de Carcassonne a débuté cette année pour être efficace en 2010. Pour mettre en place un guide plus performant correspondant d’une manière plus pointue aux demandes, aux besoins des touristes une formation sur dix jours a été mise en place pour les OTSI et les agents de développement. Le but : le recensement du patrimoine, une observation locale de la clientèle (sur ses motivations, ses envies, le pourquoi de ses choix sur tel ou tel site, ce qui est le facteur important de sa venue dans la zone touristique, comment a-t-elle trouvé le site etc…)

Pour accompagner ces démarches un accompagnement par cabinet juridique pour les communautés de communes a été mis en place.

Les travaux de synthèse ont été réalisés par les membres de la commission et les spécificités ont été traitées par les acteurs de chaque territoire (avec rencontre au préalable des professionnels sur le terrain) puis soumis à la commission Tourisme.

Dans ce nouveau guide sont inscrits les différents sites touristiques.

Pour Caunes son abbaye, ses hôtels Renaissance, son centre médiéva , ses rues pavées, Notre-Dame du Cros, ses carrières de marbre incarnat. Pour Villeneuve son Moulin à vent, pour Citou sa production fruitière, pour Lespinassière son donjon, Castans avec ses sept hameaux.

Mais figurent aussi les restaurants de chaque village y compris les derniers nés comme pour Caunes La Cantine du Curé (restauration rapide), les dégustations des crus de Château Villerambert Julien, le Clos du Marbrier, Domaine Benjamin Taillandier (vin naturel) et pour Malves le domaine Bousquet, pour Villalier le cellier des Capitelles.

L’objectif du Pays Carcassonnais est de promouvoir le territoire, susciter l’intérêt du touriste, pour un développement touristique qui doit induire une force économique sur le territoire.

09:42 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

17.04.2009

Les gîtes de France ont une nouvelle adhérente

les gites de france ont une nouvelle adhérente 014.jpgDepuis plusieurs années une politique de développement touristique a été mise en place à Caunes. La création d’un office de tourisme est née de par cette volonté de faire du village un site touristique qui doit induire dans l’ensemble du canton des retombées économiques dont tous les viticulteurs, agriculteurs, artisans, commerçants ont un besoin vital.

les gites de france ont une nouvelle adhérente 002.jpgMercredi 15 avril, dans le cadre des activités touristiques messieurs Jean-Pierre Monié (membre du conseil d’administration des Gîtes pour l’Aude), Paul les gites de france ont une nouvelle adhérente 006.jpgAndré Glorieux idem, Philippe Astruc (responsable technique des Gîtes de France) ont eu le plaisir de remettre la plaque des  Gîtes de France à Angélique Moonen.

les gites de france ont une nouvelle adhérente 003.jpgCette labellisation ne s’obtient pas sans un contrôle sérieux du gîte, cette vérification ou état des lieux est fait par des hébergeurs eux-mêmes propriétaires de gîtes ou de chambres d’hôtes. C’est le cas de Jean-Pierre Monie (de Villeneuve) et de Paul André Glorieux (de Moussoulens). Deux hôtes dont le professionnalisme n’est plus à prouver.

les gites de france ont une nouvelle adhérente 007.jpgQuant au responsable technique Philippe Astruc, son rôle est de mettre en relation les « nouveaux « avec les « anciens « et avec les membres du conseil d’administration, pour créer des relations commerciales et s’entraider au niveau de la clientèle, en quelques mots mettre en place un réseau inter-hôtes.

Le quatrième intervenant Robert Peccolo, membre également du conseil, étant lui-même entrain de s’installer dans la commune, pourra soutenir Angélique dans sa démarche touristique.

Le gîte d’Angélique est une belle villa du début du siècle avec un terrain arboré, décoré de percola où s’attachent des rosiers, des palmiers. Des poteries sont les parures florales et ornementales de ce vaste jardin en bordure de l’Argent-Double. L’intérieur reflète parfaitement l’ex-métier d’Angélique (antiquaire), entre meubles d’époques diverses et tapisseries, c’est un lieu ou le charme agit. Côté confort des sanitaires très 21e siècle et la cerise sur le gâteau dans le jardin une piscine couverte attend ses baigneurs.

Quelques questions à Philippe Astruc.

Pourquoi adhérer aux Gîtes de France ?

Les adhérents bénéficient de tarifs préférentiels et des conseils chez nos partenaires fournisseurs sur présentation de la carte de membre du réseau, carte que nous allons remettre à Angélique Moonen.

Ces fournisseurs comment les contactez ?

Une liste est accessible, et régulièrement mise à jour dans l’espace propriétaire du site internet départemental.

Le choix des examinateurs?

Tous sont des propriétaires. Pour être opérationnels nous avons découpé par secteur le département, aujourd’hui c’est le secteur carcassonnais qui est sur le terrain.

les gites de france ont une nouvelle adhérente 008.jpgAprès une visite complète commentée par Angélique et devant la beauté des lieux en plus de la plaque Gîte de France, Angélique voit sa villa être présentée dans le cadre des « maisons de charme ». A l’heure actuelle cinq maisons seulement dans toute la France ont été retenues. C’est avec émotion que cette toute nouvelle maman d’un petit Julien entend cette proposition.

Puis c’est en toile de fond de la Cabrerisse que les trois membres des Gîtes de France accompagnés de la responsable de l’office de tourisme Delphine Alberola ont remis la plaque a une nouvelle adhérente, ravie de faire parti d’un réseau aussi réputé en France et dans toute l’Europe.

08:21 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |