18.01.2011

Une Sainte Barbe placée sous le signe de la solidarité

P1040291les representats du sdis et les elus depot de gerbe.JPGLa célébrationde la Sainte -Barbe  par les sapeurs-pompiers était empreinte d'émotion avec le dépôt de gerbe au pied de la stèle ou deux noms sont apposés Gérard Barthés et Georges Alberola

P1040296stele pompiers depot gerbe.JPG. Lors dela cérémonie , la trompette a accompagné les trois jeunes du centre qui y ont déposé un bouquet de fleurs en présence du Sdis et des élus. Suite à cette marque d'amitié et du souvenir , la série des discours a pu se faire dans le vaste hall de la caserne.

Le premier orateur le président de l'Amicale des sapeurs-P1040292les trois jeunes gerbe st barbe.JPGpompiers Caunois , Thierry Bonnafous , a déclaré " je remercie le Sdis , l'Union départementale , la population caunoise , la municipalité , la communauté de communes , le conseil général pour leur aide au quoitidien . Sans oublier les centres voisins."

P1040298le musicien pompier et sa trompette depot gerbe de f.JPGA la question "Etre pompiers cela correspond à quoi?" Thierry  a répondu :"C'est tout simplement un engagement librement consenti par un citoyen qui se met au service de la communauté"

Puis ce fut au chef de corps Daniel Rigon de souligner :" Aujourd'hui nous fêtons la 23eme Sainte Barbe " suivi d'un court rappel de la mise en place du centre soutenu par la municipalité avec un  groupe de dix-sept coéquipiers qui ont voulu faire une caserne digne de ce nom

"Actuellement de cette époque nous sommes  cinq , plus trois retraités plus Alain gravement blessé lors d'un accident de la route . Nous avons une pensée pour deux d'entre nous qui ont disparu Gérard et Georges.

 Daniel Rigon a poursuivi " les interventions depuis 10 ans ont doublé . En 2000: 102 sorties , 201 en 2010 sans compter les mobilisations estivales 52 au total pour l'année écoulée 253 interventions. Chacune d'entre elle peut vous coûter la vie ou un accident. Je remercie le Sdis qui nous a doté de matériel , de véhicules et de tenues de plus en plus performants"

Le capitaine Castillon , pour le Sdis a soulevé la nouvelle durée nocturne des mobilisations . Elle va augmenter d'une heure soit maintenant de 22h au lieu de 23h à 7h du matin.

P1040301.JPGLe maire Jacques Molina s'est félicité d'avoir pour la commune  un tel centre de secours

Alains Gniès , président de la Communauté  de Sigean et sa bonne connaissance des difficultés des soldats du feu.

P1040303.JPGLe conseiller Général et capitaine-médecin du centre de secours , Jean-José Frabcisco , a rappelé les conditions  de travail des premiers volontaires et comment s'est faite la mise en place du centre par les "pionniers qui ont bâti de leurs propres mains une caserne qui fait l'admiration de tous" Il a aussi souligné le danger qui est toujours présent dans toutes les intrerventions. La caserne , inaugurée sous la présidence de Raymond Courrière ,est devenue au fil des années très bien équipée , avec des véhicules opérationnels dont le dernier est là , flambant neuf.

P1040305serie de discours francisco.JPGTous les intervenants ont félicité les épouses et les épouix car de plus en plus de jeunes femmes s'engagent chez les soldats du feu.

La remise des diplômes aux jeunes recrues qui ont participé aux divers stages de formation a mis fin  aux discours

P1040300 les sapeurs pompiers au complet.JPGTous se sont rendus au foyer municipal pour partager le repas annuel de leur patronne Sainte -Barbe

04.02.2010

La Sainte-Barbe caunoise placée sous le signe du souvenir et des médailles

La Sainte-Barbe pour tous les centres de secours est un moment de grande fraternité, à Caunes elle fut aussi dédiée à la mémoire de Gérard Barthès et de Georges Alberola par le dépôt de gerbe devant la stèle de marbre ou les deux noms de ces sapeurs-pompiers sont maintenant inscrits.

Cette marque du souvenir a été un des moments forts de cette soirée et  une remise de médailles pour les 20 ans et une pour les 25 ans de volontariat a ému l’assistance.

cérémonie remise des médailles molina à rouch.JPGC’est en présence du directeur départemental du service d’incendie et le secours de l’Aude le colonel Destainville, du conseiller général, du maire, du représentant de l’Union Christian Jalabert, que la remise des médailles s’est déroulée.

discours remise de médailles par jalabert.JPGLes médaillés sont : Alain Rouch, médaille de la ville ; Thierry Bonnafous, 25 ans de service ; Jean-José Francisco, 20ans de service ; Daniel Rigon, 20ans de service ; Pierre Rigon, 20 ans de service ; Marc Loiseau, 20ans de service.

 

Le colonel Destainville a souligné « le dynamisme du centre caunois, où beaucoup de jeunes viennent pour prendre la relève, c’est une chance pour Caunes .... N’oubliez pas que chaque sortie au feu met vos vie en danger, deux de nos camarades en savent quelque chose l’un est mort, l’autre a subi maintes opérations. Je remercie vos épouses qui, je le vois ce soir sont là pour vous soutenir ».

A son tour le représentant de l’Union Christian Jalabert notait  « la participation importante aux œuvres humanitaire de la part du centre, la jeunesse et l’arrivée des femmes qui sont très vite opérationnelles ».

Le conseiller général Jean-José Francisco rappelait « la vie du centre a débuté dans les années 1988. Depuis vous avez été de tous les combats, les inondations de 1999, les feux comme l’a précisé le colonel où vos vies sont toujours en péril. Malgré cela vous êtes toujours volontaires. Je remercie vos épouses qui bien souvent vous attendent avec anxiété, merci à vous tous qui donnez un bel exemple d’humanité ».

Le maire Jacques Molina « a remercié l’ensemble des centres qui ont dû intervenir lors des incendies de l’été ».

Le président de l’Amicale des sapeurs-pompiers Thierry Bonnafous a déclaré : « Le 1 janvier 1988 une bande de copains a créé le centre sur des bases d’amitié, d’entraide, de don de soi, des valeurs qui perdurent, y compris chez les jeunes recrues. »

Discour remise des médailles francisco.JPGDaniel Rigon, chef du centre s’est exprimé en ces termes : « Je me souviens du début avec les dix- sept coequipiers. A ce jour cinq sont encore avec nous et  trois ont pris leur retraite, deux malheureusement sont décédés. Tout au long de ces années par le biais des formations, des stages nous avons progressé dans la lutte contre les feux mais aussi dans l’assistance aux blessés. Durant  l’année 2009 nous avons effectué deux cent quarante  interventions soit 23% de plus qu’en 2008. Parmi le corps nous avons quatre capitaines médecins, un lieutenant infirmière, quatre  chefs de garde, et toujours de nouvelles recrues pour la relève. »

les medailles plus destaiville.JPGLa remise des médailles fut empreinte de solennité. Après le verre de l’amitié pris au centre ce fut le départ pour partager le repas de la Sainte-Barbe au café de la Grande Fontaine, au total 33 soldats du feu accompagnés de leurs conjointes.

le corps des sapeurs pompiers caunois 002.jpgNoms des soldats diplômés lors de la cérémonie en plus des médaillés

Formation initiale d’équipier sapeur-pompier : Johanna Bastello ; Matthieu Rigon ; Julien Raulet . Premiers secours en équipe niveau 2 , PSE2 : Johanna Bastello ; Matthieu Rigon ; Julien Raulet ; Gérôme Audry. Equipier feux de forêt  FDF1 : Matthieu Rigon , Julien Raulet. Conduite VLHR : Daniel Rigon , Nicolas Dirella.