08.06.2011

Patrick Païcheler expose au Cellier de Félines - Minervois

001.JPGL' exposition de Patrick Païcheler intitulée "Colline" n' a laissé personne indifferent, d' un seul regard le public était transporté vers des paysages inédits. En effet, suite aux fortes et abondantes pluie, les collines du lieu de résidence de ce peintre, étaient verdoyantes ou se mêlait la douce couleur du sable. L' intensité de la luminosité des oeuvres donnait une grande impression à la fois de chaleur et de douceur.

Soudain, comme par magie, le Maroc s' étalait sous les yeux, avec ce charme étrange d' une nature verdoyante si peu coutumuère.

Par le biais de son art , dans ses formes ébauchéesd'un trait fort mais plein de tendresse, c'est l' univers de Patrick Païcheler qui s' est révélé devant une centaine de personnes, dont le maire de Laure Jean Loubat et son épouse.

La présentation de ce peintre, venu spécialement d' Frique du Nord, pour cette exposition , a été faite par le maire Jean - Pierre Pastre qui a souligné " l' équipe municipale a opté pour deux choses qui sont prioritaires : la culture et le social. La culture aujourd'hui la voici sous vos yeux et nous remerçions Patrick Païcheler pour la beauté de ses oeuvres". Très ému, ce dernier a simplement dit " merci à tous pour votre présence".

DSCN7037paicheler.jpgPatrick Païcheler , né en 1947 à Kénitra, ancien Port Lyautey au Maroc, ou il passera sa plus jeune enfance. Puis en 1957 à 1963 ce sera l' Allemagne et l' Algérie.A partir de cette date il arrive en France , il étudiera aux Beaux - Arts de Reims durant 5 années.

1970 verra le début d'une carrière artistique et professionnelle très variée; durant une dizaine d' années Patrick " bourlinguera" entre dessins et corps de discours expo felines.jpgmétiers ( maçon, berger, décorateur etc...)

En 1980 , il va se consacrer uniquement à la peinture, d' abord dans le Minervois, ou il a toujours un atelier

Mais l' appel de son pays natal est le plus fort, il regagne , depuis 1999-, Douar Zaouia Aglou, près de Tiznit au Maroc.

Patrick Païcheler expose alors ses toiles à la galerie "Le Sous Sol" .Régulièrement Patrick  reçoit dans ses deux ateliers, Aglou au Maroc et à Cesseras en France.

les choristes.jpgPour continuer sur cette lancée culturelle, le groupe "Calasetta" de Toulouse, a exprimé dans un style de polyphonieles "Chants méditerranéens", dirigé  par le chef de choeur Cécile Douillet.

Cécile Douillet , clarinettiste dirige également plusieurs autres groupes de chanteurs de polyphonie.Le groupe du jour "Calesetta " existe depuis 6 ans, leur répertoire est composé de chants " tzigane hongrois, bulgare, turc, espagnol, occitan...si d' habitude ils sont 13 choristes à Félines les sept présent ont ravi l' auditoire , ils furent bissés!

Voici un voyage autour de "mare nostra" entre colline du Maroc et les chants méditerranéens, ce fut un bien beau "mariage".

Exposition visible jusqu' au 25 juin 2011

11:04 Publié dans arts | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

19.05.2011

Les cinéphiles félinois ont applaudi "Le limier"

Le cellier Hautpoul a été le cadre de la fin de l' analyse cinématographique du fim"Le limier" de joseph Mankiewiez.Les cinéphiles félinois ont enfin découvert la finesse de ce metteur en scène qui avait su, dans ce polar, donner au spectateur une surprise géniale quant au final de la joute entre les deux acteurs Laurence Olivier et Michaël Cäine

Joseph Mankiewiez a réalisé 23 films, dont le célèbre "Cléopâtre" avec Liz Tailor et Richard Burton en 1963.

Ce réalisateu ravait débuté en 1946 avec Dragowiyck ( le château du dragon). Tout au long de son parcours, il a eu la chance de prendre des acteurs et actrices mythiques comme Ava Gardner, dans la "Comtesse aux  pieds nus". L' année 1972 verra son dernier chef d' oeuvre avec "Le limier"

Dernier film avec deux immenses acteurs, un scénario fondé sur l' opposition entre deux types de sociaux bien définis, un décor fourni par un jardin labyrinthe et des automates. Une oeuvre élégante, cynique et raffinée, "Le chant du cygne" d' un grand maiître

Joseph Mankiewiez disait: " La vie est une aventure bien trop violente et passionnée pour pouvoir être résumée par Hollywood. le limier est un film sur le thème des identités antagonistes confondues, et à la fin un moment de libération du cinéma"

Le public a applaudi un grand" maître" qui avait su jouer avec eux, avec leur imagination, leur sens du détail pour découvrir qui était qui

Félicitations à "Nez au vent" et ses animateurs qui ont su faire partager toutes les finesses de ce film: Alexandre et Isabelle Pachoutinskyde "La Onzième Heure"et Hélène Asemat de" l'Esquif ". Sans omettre Jocelyn Ismael

Cette manifestation était une initiative de la bibliothèque présidée par Mme Clément

08:10 Publié dans arts | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

18.05.2011

Une pépinière d' artistes à l' Abbaye

vincentLIEVORE.jpgDepuis une bonne dizaine d' années, l' abbaye est devenue une "pépinière" d' artistes. Aujourd' hui, ils six à avoir suspendu leurs toiles et psé leurs sculptures.

La famille Marcel Perrin et son fils Gilbert , l'un, sculpteur sur marbre, l' autre, photographe, se sont partagés la part du lion.

En effet, leur acarrière artistique est très appréciée, et les voci, pour la seconde fois ayant réussi un tabac à l' abbaye.

Vincent Liévore, quant à lui, a ontenu plusieurs récompenses pour toute sa palette artistique, biennale de la sculpture de fer au Mexique , entre autres.

Kati Cauderan, peintre , est une ariste qui a été bercée dans l' art dès son enfance, par une famille comptant nombres de maîtres. Tenant à peine le crayon , Kati deviendra l' élève d' Armand Cauderan. Née à Limaux le 3 janvier 1979, Kati est la benjamine de cette exposition. Sonparcours est traduit dans ses oeuvres. Kati sait mêler peinture et Vernissage 002.jpglangage écrit. Kati peint le jour et écrit la nuit, et maintient la cadence en vivant en ascète.

Gunther Kuhnlnz, peintrte né en 41948 d' une mère allemande et d' un père indou, est installé à Montblanc, dans l 'Hérault. Son métissage donne une force intense à son oeuvre. Ses toiles sont flamboyantes, ses modèles pris sur le vif. Vernissage 006.jpgIl laisse vagabonder son imagination pour le plus grand plaisir des yeux.

Peter Weeler, peintre lui aussi, vient du Royaume - Uni. Après avoir été professeur durant plusieurs années, il a amené ses pinceaux au village depuis plusieurs mois. Son oeuvre est très colorée, dans des tons pastels qui dépeignent une nature printanière où l' on pénètre avecplaisir.

Ces artistes sont fidèles de ce lieu d' exoposition qu' est l' abbaye de Caunes, à la fois magique et mystique, dont ils disent qu'il estporteur d' inspiration

exposition visible aux horaires de l' abbayeVernissage 016.jpg

Renseignements au : 04 68 78 09 44

11:10 Publié dans arts | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Une pépinière d' artistes à l' abbaye

Depuis une bonne dizaine d' années, l' abbaye est devenue une "pépinière" d' artistes

Aujourd' hui, ils sont six à avoir suspendu leurs toiles et posé leurs sculptures

08:33 Publié dans arts | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

14.05.2011

La Troupe de Théâtre de l' ATELIER de St PONS à MINERVE

Dans le cadre du 3 eme Festival de Théâtre amateur , Minerve vient d' accueillir la Troupe de l' Atelier de St Pons qui a interprété les saynetes extraites du livre "Les Pas Perdus " de Denise Bonal.

P1040932 gare arrivée saynètes des pas perdus minerve 7 mai.JPG Sur l' esplanade au centre des remparts de la belle cité cathare" Minerve" , cette troupe du Festival Amateur a su être transformer ce lieu en "hall de gare" plus vrai que nature, avec trois chaises, un banc , des coups de sifflets et les annonces sonores des arrivées et des départ des trains.

P1040930public minerve saynètes denise bonal remparts7 mai.JPGVoici trois ingrédients qui ont emporté le public dans la salle des "Pas Perdus".

Trois saynètes très révélatrices du comportement des voyageurs , ceux qui partent ou qui arrivent; les disputes, la perte de bagages , les retards des trains, , bref des acteurs qui ont transporter le public dans le déscri ptif de Denise Bonal.

P1040937Bruges saynètes bonal minerve7 mai.JPGLes dialogues, fins, réalistes, amoureux , peureux, angoissés, ont été savamment distillés au fil des représentations.

P1040939les netoyeuses gare minerve 7 mai.JPGUn bon point pour les "nettoyeuses", femmes de ménage, celles que l' on ne regarde pas, mais qui par contre qui ont un regard accidulé sur tous ces voyageurs.

P1040942tous les acteurs des saynètes bonal minerve.JPGDans une gare imaginaire, les comédiens ont fait partager leur voyage avec un jeu d' acteur de qualité .

Denise Bonal , l' auteur, a  du les regarder de son regard doux , ces comédiens avec qui nous avons fait : "un bon voyage".

09:48 Publié dans arts | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

12.05.2011

ANNE JULIEN PRIMEE AU QUEBEC

P1040962anne julien réalisatrice de film.JPGAnne Julien , réalisatrice caunoise et Louise Faure ont été primées à Montréal au Québec pour leur film "Le Cyclop".

Anne Julien , fille de Marcel et Lucette Julien, est née à Caunes en 1958. Anne a suivi ces années d' études d' abord au village puis au collège de Varsovie et au lycée Paul Sabathier

Anne a la fibre artistique aussi c' est tout naturellement qu' elle va étudier l 'art à Aix - en - Provence.

Mais les hasards de la vie  vont la mettre en relation avec le cinéma par le biais d' une petite société de réalisation "Movie Makers" où, durant deux années, elle se formera comme dit- elle "sur le tas". Arnaud Leys sera son "mentor"celui qui lui transmettra le B.A-B.A du métier de réalisatrice, technicienne, d' assistante réalisatrice.

En 1989, Anne rencontre Louise Faure qui, à cette date , était chef opérateur Image.

Les deux réalisatrices ont décidé de faire équipe pour leur tout premier court- métrage . Avec une caméra 35 mm, elles vont se lancer, et la suite  se précise avec de nombreux films grâce à la création de leur société " Quatre à Quatre" en 1994.

Anne se rapelle son premier court métrage dont le titre" Une contamination secréte" traitait  du  sida  chez les femmes.

S' en sont suivis deux autres films :" Le jardinier de l'espace"  qui était un réquisitoire  pour la sauvegarde des murettes en pierres sèches sur le territoir de Banuyls. Puis toujours dans cette logique, " Les vins de Pierres" pour le grenache vu dans tous ses états, blanc, rouge, doux ou sec.

Après ces essais, Anne se tourne vers le sculpteur , Jean Tinguely, et son épouse, Niki de St  -Phalle, pour filmer, toujours avec Louise, l' oeuvre gigantesque "Le Cyclop" suivi de "Bonnies and Clydes de l 'Art"

Depuis cette réalisation"Le Cyclop et sa suite" a été diffusée sur Arté , le 23 août 2010 et présenté au Centre Georges -Pompidou en juillet 2010.

Profitant du festival international du film sur l 'art à Montréal au Québec qui se tenait fin mars au musée des Arts Contemporains, parmi 40 films sur 300 inscrits, Anne a eu chaud au coeur  lorsque " Le Cyclop et Boinnies and Clydes de l'Art"" a reçu le "Prix du meilleur film TV" avec les félicitations du jury, présidé par la présidente des musées nationaux du Québec Mme Blanchette.

Anne est rentrée sur ses terres avec un trophée en polycarbonne où sont gravés les deux noms des réalisatrices. Bel encouragement, beau résultat car ce festival est l ' unique au monde spécialisé dans le film sur l ' Art.

Anne a maintenant un autre projet en tête: celui de mettre sur pellicule le couple exceptionnel Tinguely et Niki de St Phalle, gageons qu' il sera certainement parmi ceux qui  recevront d' autres trophées et qui révélera tout le talent de ces deux "monstres sacrés de l' Art Contemporain du XXeme siècle".

La projection du film "Le Cyclop et  Bonies and Clydes de l'Art"" aura lieu le 21 mai à l' Action Christine, 6 rue Christine Paris VI e; contact par mail : telegraf@club-internet. fr , en raison de la gratuité de l' entrée 

15:52 Publié dans arts | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

08.05.2011

François Michaud : "globe-trotteur du coeur"

P1040863 1 FRAN9OIS MICHAUD ET SON COEUR FINITION POS2 SUR SOCLE ROUTE DES CARRIERES.JPGAprès un peu plus de 12 jours de "sculpture"du "Coeur du  monde" dans la carrière de marbre les Terralbes ( ex Rocamat), ce dernier vient d' être posé sur son socle, route des Carrières.

Cette oeuvre domine le village et la vaste plaine du Minervois.

Pour peaufiner cette sculpture, François Michaud et l' un de ses collaborateurs , Jacques Duault, polissaient le "Coeur du monde".

 Suite à ces dernières retrouches, un épi de blé en bronze surmontera cette sculpture.

François Michaud avec "Coeur dy monde" connaît une reconnaissance artistique mondiale.

A Pékin , l' artiste a travaillé dans l ' atelier de Wemei Zhuang, artiste chinois, qui est exposé par la galerie Dock Sud de Sète et grâce à laquelle François Michaud a pu partir en Chine.

P1040867 2 COEUR FRAN9OIS MICHAUD ET JACQUES DUAULT COLABORATEUR.JPGLe directeur du musée, Wang Zhongween, s'est montré très enthousiaste à l' égard du projet " Coeur du monde"? Il a apprécié le lien existant entre sa proposition d' exposition Crossover ( passrelle, pont, carrefour), et l' aspect d' universalité et d' humanisme de "Coeur du monde".

Cette exposition chinoise est composée de quatre coeurs exécutés : en bronze, en charbon, en pierre, et en bois. Tous, comme à Caunes, sont surmontés d' un épi de blé en bronze.

Dès l' évocation de cette sculpture, Pierre Manzoni qui a crée le premier socle de "Coeur du monde" en 1-961 déclarait : " Si le monde est une sculpture vivante sur un socle, l' on doit lui  adjoindre un coeur afin de finaliser ce qui donne la vie".

Le village est maintenant une vitrine de "Coeur du monde" qui le relie aux 150 coeurs répartis à travers la planète!

 François Michaud est l' invité de l' association "Les Marbrières" présidé par Benoît Huppé.

19:49 Publié dans arts | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |