01.01.2010

Souhaits et voeux pour la nouvelle année

bonne_ann-e_2010lafitte tableau.JPGBonjour à tous les visiteurs du blog de Caunes-Minervois, la correspondante de ce joli village du Minervois vous remercie de votre accueil,  vous m'avez ainsi encouragée, stimulée pour vous offrir le plus possible d'actualités des communes concernées par mon activité de correspondante. C'est avec un immense plaisir que je présente aux 4000 visiteurs mes meilleurs souhaits et voeux de bonheur, de santé, pour l'an 2010. A bientôt.

28.12.2009

Le succès au rendez-vous du loto des sapeurs-pompiers

le loto de Noel organisé par les soldats du feu 009.jpgLe jour de Noël, au foyer François-Mitterrand, l'animation la plus courue  pour terminer en beauté le 25 décembre était le loto organisé par les soldats du feu. La population et quelques villageois des alentours ont littéralement  envahi la grande salle dès 16 h 30. Très vite, des tables et des chaises ont dû être rajoutées et c'est devant un parterre de 300 personnes environ, dont le maire Jacques Molina, que Pierre Rigon et Sophie Garré ont énoncé les premiers numéros.

le loto de Noel organisé par les soldats du feu 006.jpgDans les allées, des combattants du feu proposaient des boissons chaudes ou fraîches. La table où les jeunes du village avaient pris place a donné une ambiance festive et les sourires illuminaient les visages devant tant d'énergie. C'était vraiment la joie de se retrouver pour partager un grand moment de communion.

La chance a souri à deux Caunoises  : Raymonde Iund et Myriam Ségui. Elles ont quitté les lieux les bras chargés de corbeilles garnies, accompagnées de bonnes bouteilles. Au cours de la seconde partie, le conseiller général, Jean-José Francisco, capitaine médecin du centre de secours s'est joint aux loteurs. Tous les loteurs se sont quittés en se donnant rendez-vous pour le loto du 25 décembre 2010.

le loto de Noel organisé par les soldats du feu 007.jpgUn énorme succès pour les sapeurs-pompiers, à metttre à l'actif de l'amicale, présidée par Thierry Bonnafous, qui remercie tous les membres qui ont oeuvré pour donner à tous les villageois le plaisir de passer une fin d'après-midi placée sous le signe de l'amitié.

 

 

26.12.2009

Une Mère Noël au coeur du village médiéval

MARLENE EN PERE NOEL 001.jpgA Caunes pas de pétrole mais une commerçante Marlène Ghisi a des idées, la dernière en date fait fureur dans le village.

L'épicerie de Marlène, rue Pontus de Lagardie un des fleurons de la nouveauté, est depuis des lustres le cadre non seulement des denrées mais aussi du site ou les nouvelles circulent.

 Ce point de communication et de ravitaillement demeure indispensable MARLENE EN PERE NOEL 002.jpgdans ce quartier occupé par des personnes du troisième âge.

Jouant sur la fête de Noël, Marlène est devenue Madame Noël, il est vrai un peu avant l’heure fatidique des douze coups de minuit, mais cette avancée dans le temps ne déplaît à personne, au contraire toutes et tous se félicitent d’avoir un commerçant qui allie bons produits et imagination.

P1010657[1]marlene pere noel 4 avec les mamies.JPGP1010676[1] marlene pere noel 2.JPGDe plus « bonne fille « Marlène n’hésite pas à livrer à domicile les gens qui ont des difficultés à se déplacer, commerce et solidarité pourraient être la MARLENE EN PERE NOEL 005.jpgdevise de cette Caunoise au grand cœur !

25.12.2009

Le repas de Noël aux Ainats

SL272754repas noel losainats.JPGComme pour chaque année et par tradition, la Maison de Retraite Los Ainats organisait son traditionnel repas de Noël pour les résidants et leurs familles le vendredi 18 décembre dernier.

La neige était au rendez-vous et quelques invités se désistaient pour cause de route très glissante.

Pour cette année encore, toute l’équipe de Los Ainats avait réussi à réunir tout le monde dans la salle à manger et le duo Indigok donnait le rythme musical.

Le président du CCAS, Jacques Molina, souhaitait à tout le monde de passer d’excellentes fêtes de fin d’année et annonçait le démarrage de l’extension pour le 04 janvier prochain.

A son tour, le directeur, Simon Aymes, souhaitait la bienvenue à tous et à toutes, faisait un bref rappel sur l’année 2009 avec une équipe dynamique, intelligente et passionnée. Il remercia l’excellent travail de toute son équipe et plus particulièrement l’équipe ASH qui entretient cet établissement avec une propreté remarquable qui en fait sa réputation. De plus, il tenait à remercier plus particulièrement son animatrice, Isabelle Journet, pour cette journée et ses animations sur l’année, son infirmière coordinatrice, Hélène Mourey pour son implication et son travail d’organisation qu’elle a mis en place depuis mars dernier.

Ensuite, il informait les familles sur le départ de l’extension au 04 janvier prochain au matin. Il rassurait les familles en leur expliquant que chaque résidant pourrait rester dans leur chambre, il rappelait qu’une information aux familles avait été organisée le 11 décembre dernier, que toute son équipe est sensibilisée et les accompagnera tout le long des travaux 12 mois.

L’apéritif pouvait être servi et la fête pouvait commencer.

Au menu, les cuisiniers de Los Ainats avaient préparé salade gersoise, sauté d’antilope grand veneur avec son fondant de pommes de terres aux amandes, duo de fromages, boléro marron et chocolat, vin et café.

24.12.2009

Les Noëls d'antan

chapelle_notre_dame_du_cros[1].jpgLa tradition de cette fête religieuse possède plusieurs coutumes qui remontent à la nuit des temps.

A Caunes, celle de la bûche de Noël par exemple : lors de la coupe du bois, la plus belle, la plus grosse bûche etait mise de côté en prévision de la nuit de Noël.

A cette époque les cheminées servaient de chauffage, de cuisinière, c’était le centre vital de la maison.

La nuit de Noël, lorsque tous les membres d’une famille rentraient de la messe de minuit, la grosse bûche avait maintenu une bonne chaleur avec de belles braises. En ce temps là les villageois étaient très croyants, la messe de Noël était très suivie, il était courant de parcourir plusieurs kilomètres pour assister à cette messe. Peut-on encore imaginer marcher en sabots dans les sentiers, au milieu de la nuit avec pour simple éclairage une bougie dans une lanterne ? Cela paraît bien lointain.

Les cadeaux devenus les indispensables d’un Noël réussi ne sont entrés en scène qu’au début du XXe siècle.

Pour continuer dans la féerie, les parents envoyaient au lit leurs enfants et selon leurs moyens déposaient leurs cadeaux devant la cheminée. L’argent était rare, alors les cadeaux modestes mais chaque famille avait à cœur d’offrir pour un garçon un sac de billes et pour les filles une poupée en chiffon.

Le fruit magique, celui qui venait de par delà les mers l’orange appelé « pomme de riche » était le luxe suprême.

La pâtisserie « maison » était de rigueur, qui n’a pas goûté les bons gâteaux de sa grand-mère ? C’était toujours un régal, puis il y avait les échanges des souvenirs des époques passées, et bien souvent une bonne soupe chaude était le mets de fête fort apprécié.

Noël est une fête où le temps semble s’arrêter c’est le moment à la fois festif, convivial, mais c’est surtout le rapprochement avec les êtres qui nous sont chers.

C’est la nuit où nos ancêtres sont auprès de nous par le souvenir de leurs actions  c’est la continuité de la famille, c’est le miracle de Noël.

23.12.2009

Noël au centre de secours

noel au centre de secours de caunes 021.jpgChaque Noël est dignement fêté au centre de secours de Caunes.

L’Amicale des sapeurs-pompiers présidée par Thierry Bonnafous se souvient des ses « anciens » de ceux qui ont œuvré pour construire, mettre en place le centre de secours si utile en zone rurale.

Noël est un des moments ou l’amicale convie tous ses premiers combattants du feu et la jeune génération pour fêter ensemble Noël.

noel au centre de secours de caunes 003.jpgnoel au centre de secours de caunes 008.jpgCaunes est un village où le Père Noël aime faire une halte pour plusieurs distributions.

noel au centre de secours de caunes 002.jpgAprès celle de la crèche Lous Fripounets, des écoles du village, le voici prêt à distribuer ses cadeaux aux enfants des sapeurs-pompiers, à leurs épouses et à celles des anciens.

Dans son allocution le président de l’amicale Thierry Bonnafous a tenu tout particulièrement à remercier : « le chef de centre Daniel Rigon, le capitaine médecin, conseiller général, Jean-José Francisco et les premiers hommes, qui ont assisté bien des familles caunoises et des alentours »... à partager ce moment. Tout le personnel du centre s'est mobilisé pour faire de cette rencontre un instant très convivial.

Le chef de centre, Daniel Rigon, a souligné : « 2009 est une année spéciale de part le nombre d'interventions sur le village. Je tiens à remercier la population, la commune pour son calme et son soutien. Les sapeurs-pompiers Caunois ont été les premiers à monter "aux créneaux" et les derniers à quitter le terrain. Devant tant de temps passé à éteindre ces incendies, je tiens à remercier leurs épouses qui ont été très compréhensives. » 

noel au centre de secours de caunes 018.jpgPuis, ce fut au tour du capitaine médecin et conseiller général Jean-José Francisco de prendre la parole : « Merci à toutes et tous. Quand je vois l'effectif, je suis frappé de voir beaucoup de jeunes (filles et garçons) s'investir. Grâce à eux nous conserverons un centre très opérationnel. Votre centre est l'un des plus beaux du canton et le conseil général tient à le conserver dans l'intérêt de la sécurité des villageois. Je félicite les épouses qui font preuve d'une grande solidarité, car être un soldat du feu demande une grande solidité du couple, alors bravo mesdames vous êtes formidables. »

noel au centre de secours de caunes 011.jpgPuis ce fut l'arrivée du Père Noël qui gentiment a distribué aux enfants, tous très obéissants, leurs cadeaux. Selon la tradition les épouses ont été "gâtées" avec un colis plein de bonnes choses gourmandes. La soirée s'est poursuivie par un excellent repas auquel le bourguignon concocté par le chef cuistot de la Grande Fontaine a participé au succès de cette soirée dédiée à Noël mais aussi à l'amitié intergénérations.noel au centre de secours de caunes 025.jpg

caunes1.jpg

21.12.2009

Pour le Noël des employés de mairie le Père Noël venait d'Afrique Noire

noel des employes communaux 023.jpg

Noel_des_employes_de_Mairie tissié.jpgLa cérémonie des remises de cadeaux de Noël, au foyer municipal François-Mitterrand, a débuté par les paroles du maire, Jacques Molina. Le Père Noël, cette année, est venu d'Afrique, effectivement, l'adjoint au maire, Léon Fabre, s'était maquillé de noir, à la stupéfaction de tous les employés.

noel des employes communaux 017.jpgPuis le premier magistrat a souligné : « Les élus pensent que les employés municipaux travaillent trop, moi je dis qu'ils font bien leur travail, même s'il y a des discordances dans les ordres donnés, nous en avons conscience. » C'est devant un parterre d'enfants un peu sidérés, que le début de la distribution, par ce Père Noël inédit au village, a commencé par la génération montante, cette dernière a très vite ouvert les cadeaux. La découverte du contenu de ces colis bien enrubannés a suscité beaucoup de plaisir à ces jeunes Caunois (poupées, voitures etc.).

Puis ce fut le tour des adultes, tous ont reçu des mains du maire et du Papa Noël noir, un panier garni où dominaient les terrines de foie gras. Tous, en plus des cadeaux, ont été remerciés pour leur assiduité. L'heure de partager le pot de l'amitié et de déguster des gâteaux salés, rejoints par des mises en bouche et de la charcuterie ont donné l'ambiance festive de cette période de l'année.

noel des employes communaux 007.jpgToutefois, le Noël des employés n'a pas toujours existé. Cette manière de féliciter le personnel communal remonte aux années 1995, ainsi que les décorations des rues, des bâtiments communaux, qui ont petit à petit donné au village un véritable air de fête de fin d'année. Cet acquis social et communal, maintenant, est devenu une tradition.

noel des employes communaux 022.jpgCette cérémonie des cadeaux 2009 s'est terminée sur la note des souhaits de "bonnes et heureuses fêtes" pour l'ensemble des personnels.