03.03.2009

Note d'information à la population

L’ambassadeur du tri de la Communauté de Communes du Haut-Minervois tiendra une permanence en mairie du 23 au 27 mars 2009 de 10 h à 12 h.

Permanence au cours de laquelle l’ambassadeur du tri répondra à toutes les questions concernant : les sacs jaunes, les composteurs, les services aux entreprises, le compost mis à disposition.

 

08:27 Publié dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

26.02.2009

Les arbres des écoles ont été élagués et traités

elagage cour de l'école marronniers 002.jpgDans le cadre des soins donnés aux arbres, les marronniers des écoles du village viennent d’être élagués.

Parure végétale de la cour, les branches basses devenaient une gêne pour les enfants. Afin d’éviter tout incident, les employés municipaux ont donc procédé à la mise en sécurité des écoliers.

elagage cour de l'école marronniers 003.jpgMais là ne s’arrêtera pas leur travail. En effet, le long des troncs, des nids de termites parasitaient plusieurs d’entre eux. Des soins adaptés vont pouvoir leur permettre de continuer à ombrager la cour. Le tilleul central, quant à lui, s’est vu amputé d’une grosse branche qui à la longue, vu son envergure, pouvait en cas de vent violent se casser.

Pour cette toilette sécuritaire, quatre agents des services techniques étaient présents sur le terrain ce vendredi 20 février dernier jour des vacances d’hiver. La rentrée pour l’ensemble des écoliers du village pourra se faire sans aucune gêne.

09:33 Publié dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

16.02.2009

Toilette printanière des platanes et autres arbustes

TAILLE DES PLATANES ET AUTRES ARBUSTES A CAUNES 005.jpgDepuis quelques jours les arbres du village sont les « chouchous » des tronçonneuses et cisailles.

De l’avenue du Minervois, via celle de l’Argent-Double avec une halte sur l’Esplanade de l’Europe et au niveau du Monument aux Morts, toutes les frondaisons arboricoles connaissent une taille plutôt sévère.

Est-ce dû à la dernière tempête ? Il est vrai que les arbres sont les premiers témoins des dégâts causés par la violence des vents, et ce fut le cas lors de la récente tempête. Mais de les voir ainsi dénudés, tel des squelettes qui brandissent leurs « bras » vers le ciel lui demandant de ne plus envoyer Eole dans la commune, cela fait bizarre !

Les employés communaux ont eu bien du mal pour réaliser cette taille dite de printemps, les conditions de travail ne sont guère aisées. Juché dans la nacelle, il faut être adroit, même si le camion chargé de récupérer les branches et ramures est placé juste en dessous, cette tâche est rude .

La sécurité est toujours assurée par un responsable qui surveille la manœuvre et la circulation, permettant aux services techniques de ramasser et de déposer les branchiolles gisants sur la chaussée.

Certains comme les pruniers ou les mûriers-platanes seront cette année un peu avares côté ombre, espérons que les magnifiques platanes de la Place de la République seront toujours aussi beaux pour les avant concerts de l’Association Développement Culturel en Minervois. Cette crainte est partagée par plusieurs Caunois qui devant cette taille si « rasante » se demandent si les arbres vont pouvoir ombrager les places, les placettes, les rues, mais surtout les avenues de l’Argent-Double et du Minervois.

07:57 Publié dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

10.02.2009

Félines Minervois accueil des nouveaux residants

ACCEUIL DES NOACCEUIL DES NOUVEAUX RESIDANTS A FELINES

acceuil des nouveaux résidants a félines , plus FAMILLE CROS 006.jpg La commune de Félines Minervois voit une nouvelle population prendre place dans le village . Pour souhaiter la bienvenue à ces familles, la Municipalité conduite par Jean –Pierre Pastre avait organiser une réception au Foyer des Campagnes

. Le premier magistrat , devant une cinquantaine de Félinois , au nom de tout le village et de son conseil municipal a rappelé le passé de Félines , ses origines , la beauté de cette partie héraultaise qui il y a quelques décennies comptait 800 habitants . Aujourd’hui , la désertification des zones rurales s’est faite sentir  dans ce village , comme partout ailleurs , mais l’espoir est à nouveau là avec l’installation des 23 nouveaux résidants plus 10enfants , ce qui pleinement rassurant pour la continuité de l’école.

 Pour une découverte de leur nouvelle résidence , l’adjointe au maire Eliane Galtier a présenté les différentes associations avec leurs présidents qui ont pu décliner leurs manifestations :

 L’Amicale des Sapeurs Pompiers président Gilbert Colin ( 24 dont deux femmes) qui ont fait 150 interventions en 2008 , , l’Amicale des Donneurs de Sang présidée par Jacques Louvières avec 50 dons , prochain passage le 12 février 2009 , , L4Association des Parents d’Elèves de Mathilde Paicheler ; La Félinoise d’Archerie entraînée par Gérard Carbonnel prochain concours a Félines le 26 Avril ; Le Club Félinois du Livre avec Nicole Faure ; Le Comité des Fêtes avec Jean –Pierre Fraysse ; l’Association Félinoise de la Chasse : la Diane avec Willy qui a déclaré : » nous ne sommes pas des viandards , nous sommes réguliers dans les quotas avec les 36 adhérents « ; Le Syndicat de Chasse avec Jean -Louis Villa qui là pour protéger des arrivages de l’extérieur ; Le Foyer Rural qui avec Sylvie Abal a retrouvé vie , après un sommeil de plusieurs années , les activités ont repris de plus belle ;enfants et adultes ont l’embarras du choix entre l’éveil de la musique pour les 6-8ans , les ateliers de jardinage , de gymnastique et les fêtes communes ; La Belle Verte avec Benjamin Baudet ; Les Amis de l’Eglise avec Ginou Miassod , La Pétanque Félinoise avec Patrick Rouyrenc qui prépare des concours inter –villages ; Philibert et Cie avec Olivia Chantemesse qui a la lourde responsabilité de gérer la population des chats errants .

 Devant tant d’association les nouvelles familles se sont déclarées satisfaites de leur choix de vivre sur cette terre.

 Parmi celles –ci le couple Jean –Pierre et Magali Cros : si Jean –Pierre est un enfant du pays , ce retour aux sources est pour lui comme pour sa charmante épouse un moment d’émotion . Quitter ses racines pour des raisons professionnelles même pour une région agréable comme La Tour d’Aignes près d’Aix en Provence , revenir dans la maison qui l’a vu naître , grandir , Jean –Pierre et Magali ont enfin le sentiment de retrouver leur nid . C’est autour d’un apéritif dînatoire que tous ont pu continuer à faire connaissance .

13:59 Publié dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

07.02.2009

Castans enfin connecté à internet

castans enfin conecté par satelitte 001.jpgLa commune de Castans s'est efforcée depuis plusieurs années de trouver des solutions pour améliorer la couverture internet sur ses sept hameaux.

Dans son discours le maire Yolande Piton a souligné que « cette demande de couverture Internet était une volonté des habitants et des entreprises voulant travailler avec cet outil de communication indispensable ».

Pour être efficace un questionnaire a été diffusé en mai 2008 auprès des ménages, il s’est avéré que 86% des personnes ont répondu favorablement. Le projet qui vient de se mettre en place le mercredi 04 février se défini comme suit : le réseau se caractérise par la mise en place d’un pack de connexion par foyer ; l’analyse des besoins a laissé apparaître 48 lieux à équiper répartis sur l’ensemble des sept hameaux.

castans enfin conecté par satelitte 005.jpgDescriptif de l’opération en deux étapes :

La collectivité achète l’ensemble des 48 pack pour recouvrir le territoire. Elle prend à sa charge l’installation et la mise en service dans chacun des foyers et met à disposition le matériel dont elle reste propriétaire. En contrepartie le particulier ou le professionnel concerné s’acquittera d’une participation et d’un engagement

Chaque foyer ainsi équipé prend à sa charge les castans enfin conecté par satelitte 009.jpgfrais d’abonnement pour bénéficier de la connexion mise en place.

Plan de financement : coût de l’opération 22 245,60€ HT ; DGE  8000€ (35,96%). L’Etat a accompagné cette opération sur les points suivants : achat des 48 packs CPE, frais d’installation des packs et mise en service.

Au cours de la signature de cette convention avec le secrétaire général de la Préfecture Pascal Zingraff , le premier magistrat Yolande Piton a déclaré  : « La commune interviendra à hauteur de 9945€ HT, ce qui est un effort important pour une petite commune de montagne ; toutefois cette connexion répond à la demande des administrés individuellement ou professionnellement. La redevance de 100€ par foyer permettra de boucler le programme de financement … »

La société Vivéole, représentée par Alexandre Semenadisse, a été retenue comme fournisseur et c’est une entreprise du canton CJ Electronique de Trausse-Minervois l’entreprise Chabbert qui est chargée de l’installation.

Le secrétaire Général Pascal Zingraff a exprimé « son plaisir de voir aboutir ce projet, de voir la volonté des élus pour mettre à la portée des personnes de nouveau moyen de communication avec l’aide et le soutien de l’Etat ».

La première bénéficiaire de cet outil est l’Association Entr’Aide. Sa présidente Marie-Paule Albert s’est empressée de signer la convention avec la mairie de Castans pour l’abonnement à internet. Pour cette association cela va permettre une meilleure qualité de travail auprès des personnes en précarité et une communication facilitée avec les administrations.

Le maire de Castans a toutefois souhaité « garder une approche non pas virtuelle, mais toujours au contact des habitants comme nous l’avons toujours pratiqué dans ce village ». C’est autour du verre de l’amitié que cette mise en service d’internet par satellite a été fêtée !

13:29 Publié dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

26.01.2009

Remise des permis pieton aux élèves de Mme Boglio

remise permis pietons mairie caunes 006.jpgVendredi 23 janvier 2009, ils étaient 27 élèves de l’école primaire de Caunes (CE2 et CM1) invités à prendre place salle des mariages pour recevoir leurs « permis piétons » des mains du maire Jacques Molina, en présence de leur institutrice Sonia Boglio et des gendarmes.

C’est devant un public très familial que ces 27 diplômes ont été remis officiellement aux écoliers. En préambule, le coordinateur, l'adjudant-chef Michel Subtil a souligné la nécessité d’être un « bon piéton » rappelant : « La prudence est mère de sûreté, sur les routes, dans les rues, nous ne sommes jamais assez prudents. Les écoliers ici présents font maintenant partis des 800 000 enfants de France à avoir obtenu Le Permis Piéton. Chaque année, environ 3000 piétons de moins de 15 ans sont victimes d’accident, 50 enfants piétons sont tués dans les rues et 400 sont gravement blessés. Sur le département de l’Aude 1 tué en 2006, 0 en 2007 et pourrait on dire seulement 15 hospitalisés. Un accident sur deux à lieu sur le trajet domicile-école. Dans les villages le trajet est souvent court et les parents accompagnent leurs enfants ce qui limite le risque d’accident. La confrontation avec le danger est omniprésent en ville ou lorsque vous devrez vous rendre au collège et au lycée.»

«L’opération « Permis Piéton « a pour but de sensibiliser aux risques de la circulation. Les piéton sont d’autant plus exposés qu’ils n’ont pas de carrosserie, pas de casque, ils sont moins vus des automobilistes surtout les enfants, ils doivent se méfier de tous les véhicules qu’ils soient à deux ou quatre roues. Durant 5 semaines, votre institutrice Sonia Boglio vous a prodigué les règles du bon piéton à l’aide d’un DVD, du livret pédagogique et du code permis piéton. Vous avez réussi votre examen avec brio, je tiens à vous féliciter. Maintenant c’est à votre tour de rappeler aux « grands » le code piéton pour le mettre en pratique » a-t-il conclu.

Après la remise des diplômes, c'était l’heure du goûter préparé par la municipalité et qui a connu un grand succès. Il faut dire les émotions ça creuse, alors les lauréats du Permis Piétons se sont précipités sur les gâteaux, les chocolats les fruits et les boissons, avant de regagner leur école.

Les dégâts de la tempête à Caunes

TEMPêTE A CAUNES 2009 001 (1).jpgCaunes ce dimanche 25 janvier 2009 s’est réveillé avec un beau soleil quasi printanier. Pendant 30 heures environ Eole a joué les tyrans et il a laissé des traces de son passage.

Les sapins du Chemin Vert au niveau de la déchetterie ont succombé sous les rafales, les routes et les rues du village sont jonchées de branches.

La rivière L’Argent–Double grossie par la pluie a drainé au niveau du Pont de Chemin de fer, dans le coude, un embaclement d’arbre accroché au bloc de marbre posé en travers de la rivière.

TEMPêTE A CAUNES 2009 014 (1).jpgL’entrée principale du cimetière est en ce moment obstruée par des cyprés. Le lavoir, sur la route menant à Trausse, a subi aussi les outrages du vent, plusieurs de ses tuiles ont volé et sont au sol. Dans les rues sur les trottoirs des débris de tuiles ou de lauze témoignent de la violence, de la force des bourrasques, les toits des maisons ainsi découverts ont laissé s’infiltrer la pluie causant des dégâts dans les habitations.

Difficile pour les villageois concernés de vérifier l’étendue des dégâts en raison de l’absence durant plusieurs heures de la fée électricité. Les souvenirs de novembre 1999 sont revenus en mémoire, avec ce déferlement d’eau et de vent.

La soirée s’annonçait aux chandelles, sans télévision, puis ce fut le miracle la lumière est revenu et le petit écran a redonné le moral. La vie pouvait reprendre son cours à peu près normal.TEMPêTE A CAUNES 2009 012 (1).jpg

08:00 Publié dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |