15.05.2015

Un 8 mai 2015 bien perçu par le public

 

DSCN0555.JPG

Chaque 8 mai , les Caunois, les enfants sont les premiers à venir se joindre aux Anciens Combattants pour célèvrer tous ensemble « la victoire » sur la barbarie nazi. Parti de la mairie avec en tête tous les Porte- Drapeaux, ce cortège a franchi la distance le séparant du Monument -aux -Morts  pour commémorer la victoire des alliés , des résistants pour la lib«ération du pays.

DSCN0558.JPG

Entouré par le corps des sapeurs  qui a aligné plusieurs jeunes recrues, les élus dont le maire Denis Adivèze , le président des Anciens Combattants M. Curbelet  ont pris place pour la célébration de la victoire.

DSCN0551.JPG

Après la lettre officielle par Denis Adivèze, Virginie Pointés a lu une lettre d'un jeune résistant  de Besançon Henri Fereté , âgé de 16 ans , faisant parti du groupe  »Guy Moquet. Arrêté  le 2 juillet 1943 ,a 3 h 30 du matin  il fut fusillé par l'armée allemande le 23 septembre 1943 à la citadelle de Besançon.Un grand moment d'émotion.

DSCN0547.JPG

Durant cette période guerrière la liberté devenait l'amie des  courageux  déportés du camp de Buchenwald .Ils ont pris les armes pour se libérer du joug nazy, ce fut le premier des camps ,  et  le seul camp qui s'est libéré lui même , c'était le 11 avril 1945! Le souvenir de cette guerre « ignoble » est encore dans tous les esprits ,les dépôts des gerbes ont honoré les morts de toutes les guerres et les « maquisards » tombé pour la libération de cette région et de toute la France.

DSCN0545.JPG

Après les remerciements le premier magistrat de la commune a convié tous les acteurs et les Caunois entsa partager le«  verre de l'amitié » au foyer François Mitterrand

 

Les commentaires sont fermés.