16.11.2014

Le Comité de la Paix informe

 
Rassemblement le dimanche 16 novembre à Peyriac Minervois  pour la réhabilitation des « fusillés pour l’exemple » de la guerre 14-18.En cette année de commémoration du centenaire de la grande guerre 14-18 un hommage solennel sera rendu à juste titre aux victimes de cette tragédie humaine qui fit 1,5 million de victimes dans notre pays.
Sans doute on exaltera la mémoire des généraux qui seront présentés comme « les artisans de la victoire », victoire acquise, rappelons-le, au prix d’indicibles souffrances.
Mais dans la plupart des cas seront oubliés les 6000 soldats passés en Conseil de Guerre, les 2500 condamnés à mort dont 650 furent fusillés « pour l’exemple » pour n’avoir pas obtempéré à des ordres suicidaires ou simplement parce qu’ils avaient été désigné arbitrairement comme victime expiatoire pour des refus collectifs d’aller au massacre.
Pourtant eux aussi ont fait preuve de courage sous les bombes, dans le feu de la mitraille et l’horreur des tranchées.
Cent ans après ces événements tragiques ils doivent être réhabilités et leur honneur doit leur être rendu.
C’est pour affirmer cette exigence auprès des autorités de l’Etat, et notamment du Président de la République, que la Libre Pensée audoise, l’ARAC, le comité audois du Mouvement de la Paix et « les amis du caporal pacifiste Louis Barthas » organisent un rassemblement, où est conviée la population, le :Dimanche 16 novembre à 11h au jardin de la paix, au pied de la stèle dédiée à Louis Barthas à Peyriac Minervois 

Les commentaires sont fermés.