16.11.2014

Assemblée générale du Mouvement de la Paix

dbb8af347895179b97ac47c3ac38c3d7.jpg


Dernièrement le foyer de Caunes - Minervois accueillait le Comité Audois du Mouvement de la Paix qui tenait son assemblée générale.
Présidée par Roseline Taillandier la séance a débuté par le compte rendu d’activité présenté par Jacques Obriet et complété par un diaporama retraçant les temps forts ayant jalonnés les 17 mois écoulés. Dans son intervention il a rappelé  le  contexte national et international marqué par la montée des conflits et par la crise économique, sociale et morale qui engendre  de l’intolérance et de la violence…..Monique Rougé, présidente sortante a donné les grandes lignes des projets de l’association pour les mois  à venir. Adoptés par les délégués, ils constitueront le programme d’action du comité.  « Mais le fil rouge du comité c’est la culture et l’éducation à la paix »,  a réaffirmé Monique Rougé, et c’est pourquoi l’association poursuivra ses efforts de sensibilisation notamment en direction des milieux scolaires avec l’aide des chefs d’établissement et des enseignants.

Le rapport financier présenté par Christine Carrazoni  qui a reçu l’approbation des délégués et le quitus de la commission de contrôle financier, fait ressortir une situation saine.  Ensuite l’assemblée a procédé au renouvellement de son bureau et de son conseil d’administration.Le nouveau bureau comprendra 9 membres dont deux nouveaux : Danièle Carin et Lucien Vanroelen.

Ils rejoindront l’équipe déjà en place. Monique Rougé, Jacques Obriet et Christine Carrazoni sont reconduits, dans l’ordre,  comme présidente, secrétaire et trésorière du comité. La mise en place de la nouvelle direction a été l’occasion pour la présidente, Monique Rougé, de rendre un hommage appuyé à Roseline Taillandier, une des pionnière du Mouvement de la Paix dans le département qui quitte la région pour s’installer à Albi

Un magnifique tableau lui a été remis en souvenir des années passées au service  de la paix, tout particulièrement dans le Minervois.
Les travaux se sont poursuivis par une conférence débat animée par Nils Andersson, politicologue, membre du conseil scientifique de l’institut de documentation et de recherche sur la paix, en présence de Denis Adivèze, maire de Caunes Minervois, et d’une partie de son équipe municipale. L’orateur a brossé d’une manière claire  la situation internationale dominée par la montée des conflits. 
Un riche débat s’est instauré permettant au conférencier d’avancer des réflexions pour des alternatives aux interventions militaires,  en en présence de Denis Adivèze, maire de Caunes Minervois, et d’une partie de son équipe municipale. L’orateur a brossé d’une manière claire  la situation internationale dominée par la montée des conflits. 
Un riche débat s’est instauré permettant au conférencier d’avancer des réflexions pour des alternatives aux interventions militaires,  en donnant notamment plus de poids aux institutions internationales comme l’ONU ou en privilégiant plus la diplomatie, le dialogue et la concertation a rappelé le rôle des citoyens et des associations pacifistes, comme le Mouvement de la Paix par exemple. Comme le veut la tradition la soirée s’est terminée autour d’un sympathique verre de l’amitié
 


 

 


  

Les commentaires sont fermés.