15.10.2014

Jazz au Caveau une rentrée exceptionnelle

836466a96bb377809b38a270c7e4ecf4.jpg


Le vendredi 24 octobre 2014ouverture de la saison 2014/2015au caveau de l’abbaye de Caunes-Minervoisavec un concert exceptionnel :le Trio de François Jeanneau "JAK Trio"
Des travaux sur notre belle abbaye ont retardé l’ouverture de la saison. Nous vous espérons nombreux, fidèle public, à ce concert de rentrée au caveau n° 2 (entrée à côté de l’Office de Tourisme).

D’autant que nous avons invité une figure du Jazz Français, François Jeanneau, accompagné par deux jeunes musiciens.François Jeanneau, est saxophoniste, flûtiste, compositeur, arrangeur, chef d’orchestre, pédagogue, soundpainter.

Depuis 1960, il mène une carrière internationale de musicien de jazz avec ses propres trios ou quartets, jouant dans tous les plus grands festivals nationaux et internationaux.Quel musicien en France n’a pas eu envie un jour de se ressourcer auprès de ce musicien trop rare ? Il a toujours été un phare pour tous ceux qui souhaitent ne connaître que la vraie lumière de la vraie musique, comme un diamant dans son écrin. Toujours en avance sur son temps sans l’avoir jamais recherché, François Jeanneau est aujourd’hui un maître reconnu par tous.Vendredi 24 octobre, c’est la jeune Gabrielle Koehlhoeffer à la contrebasse et Joël Allouche à la batterie qui donneront la réplique au maître

.Directeur de  l’Orchestre national de jazz à sa création, il constitue une formation qui regroupe certains des nouveaux visages du jazz hexagonal et affirme sa légitimité dès ses premières apparitions. Par la suite, il est missionné pour créer le département de jazz du conservatoire de la Réunion. Il y découvre les traditions musicales de l’île, telles que le maloya. A son retour, c’est au Conservatoire supérieur national de musique de Paris qu’il inaugure et anime le département « Jazz et Musiques improvisées », qui se révèlera une remarquable pépinière de talent

François Jeanneau est un monument du jazz français. C’est lui qui nous définit cette espèce d’audace de l’instant qui doit rendre chaque note unique. Et de citer un autre maître : « Miles Davis disait souvent qu’il pose sa trompette à côté de lui, à portée de main, mais qu’il joue dans sa tête ». Il tient là la plus belle des explications. Alors, on comprend. L’œil vif, la zygomatique facile, l’humour, la décontraction déstabilisante. Cela doit être cela. Le maître joue dans sa tête…

Comme l’an passé, le caveau et le bar seront ouverts à partir de 20h. Le concert débutera à 21h. Le ticket d’entrée est maintenu à 12€ (TR 6€ pour les jeunes et demandeurs d’emploi). Renseignements et réservations à l’OT 04 68 76 34 74 ou sur le site www.jazz-o-caveau.fr

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.