09.09.2014

Beau succès pour Marbre en Minervois

 

025.JPG


L'association Marbre en Minervois de Caunes vient de se placer parmi les associations culturelles en premier plan. Depuis maintenant  trois années avec l' ensemble Opalescences  les marches vers le succès sont vraiment au rendez-vous. Depuis  les débuts on présentait le haut niveau de talent des musiciens et de la voix exceptionnelle de Saskia Salembier.

Pour 2014 , le programme affichait  une comparaison de Musique  baroque à la française face à la musique baroque à l'italienne. c’est sous cette formule nouvelle dans des lieux très variés en prise directe avec le marbre : Abbaye, carrière, et château que s’est ouvert ce festival dans l’église de Caunes.

034.JPG

Les spectateurs sont tombés sous le charme de cette musique religieuse chantée par la mezzo-soprano Saskia Salembier directrice artistique du groupe Opalescences qu’elle a elle-même fondée. Lors de l’ouverture du festival les mélomanes ont pu apprécier cette différence entre le baroque à la française et le Barocco all ‘italiano, opposition que sera le thème principal de ce festival et que l’on retrouvera durant les 3 soirées

020.JPG

 Le concert du samedi à la carrière de Villerembert en présence de Denis Adiveze maire de Caunes et d’une partie de son conseil municipal qui a attiré plus de 150 personnes à été un long voyage ou se sont mêlés musique et danse  Dans un costume d'époque  Iréne Feste ( danseuse baroque) a sublimé les deux formes de  »baroque«  .

 

039.JPG

Enfin  la clôture au château de Paulignan a donné lieu à la fin du récital d’opéra a un grand moment de convivialité autour d’un cocktail animé par les élèves ayant participé au stage de chant lyrique dans la semaine précédent le festival. Les spectateurs qui n’hésitent pas à venir du Tarn, de La haute Garonne ou des Pyrénées Orientales sont de plus en plus nombreux à acheter des pass pour suivre les 3 concerts de ce festival. Monsieur Firchow directeur général de la préfecture a félicité les organisateurs pour leurs actions variées autour du thème du marbre et les a encouragés à passer à la vitesse supérieure en programment des l’an prochain un véritable opéra dans la carrière de marbre.

050.JPG

Le défi est prêt à être relevé, avec un opéra nommé :  Orphée et  Eurydice de Gluck  l'été 201 se présente déjà sous de bonnes augures  …
 


v

Les commentaires sont fermés.