26.08.2014

La sculpture de la vierge de Citou

005 (800x600).jpg


Lors de la découverte de la sculpture de Notre Dame de st Jean , rénovée, parée d'or et de fleurs  le discours de Virginie Pospisil -Puente , établie à Caunes depuis plusieurs années a retenu toute l'attention . Ses recherches aux archives du département ont livré une partie de la  »vie«  de cette sculpture du XVII é siécle.

027.JPG

La vierge baroque de Citou  est  »née«   suite aux guerres de religion , le roi de France  Louis XIII  surnommé  »Louis le Juste«   très pieux  a renforcé le culte marial. L'édit  du 10 février 16 38 souligné : prenant la très sainte  et très glorieuse  Vierge pour protectrice spéciale de notre royaume , nous lui consacrons particulièrement notre personne , notre Etat , notre couronne et nos sujets ».Suite à cet « ordre » les retables et les Vierges à l'Enfant  se sont multipliés dans les églises

017.JPG

. La vierge qui a ce jour a repris sa place au -dessus des fonds baptismaux  de la chapelle St Jean de Citou  continue d'intriguer les visiteurs. Cette dernière sculptée   dans le bois de châtaignier, essence locale , a été probablement recouverte d'une fine toile  de lin, puis enduite d'un gesso , puis dorée à la feuille. Elle mesure 1métre 20  de haut  et reposait sur un socle en bois lui donnant  encore plus de hauteur, de grâce.La vierge tient l'Enfant  du côté de son sein gauche, l'enfant est assis sur le bras de sa mère . Il regarde les fidèles  tandis que sa mère  semble avoir un regard bienveillant  sur les nouveaux nés.

La rareté  de cette œuvre  repose sur une technique très poussée: le visage a été découpé, cette découpe  passe devant les  lobes et continue  dans la chevelure châtain. La particularité de cette Vierge : ses yeux, ils sont de verre  à l'éclat brillant , aux iris  bleu clair striés de blanc, ils ont été encastrés par l'arrière  et fixés  dans les loges orbitales. De mémoire des anciens il en était de même pour l'enfant.

 Le sculpteur  a donc travaillé avec un verrier , car le métier de verrier était réservé à la noblesse , alors pourquoi ne pas songer  a la lignée des De Robert verrier de la Montagne Noire?; Virginie continue ses recherches pour nous faire mieux connaître les « trésors » des églises du
Minervois et de la Vierge de la Chapelle de Saint Jean à Citou. Les Citounels remercient cette bénévole qui a su leur conter la vie de leur chapelle u département ont livré une partie de la  »vie«  de cette sculpture du XVII é siècle. 

Les commentaires sont fermés.