28.04.2014

Marie- Claude Marty , dépositaire dans l'âme

005 marie claude félines avec une jeune cliente.jpg


A Félines il est impossible d''ignorer Marie Claude Marty , dépositaire des journaux de l' Hérault et de l'Aude  , et la seule station d' essence a des kilométres à la ronde. Marie -Claude est née le 20 novembre 1938 à Félines,  comme tous les petits félinois elle a fréquenté l'école du village puis le collège de Saint Pons .

002.JPG

Marie -Claude en riant souligne   » à cette époque  loin de ma famille le temps paraissait long, en effet je ne rentrai à la maison que pour les vacances scolaires« A cette période ce n'était pas  » comme maintenant«  dit'elle pas de bus  , pourtant Félines était desservi par un bus de Carcasonne mais St pons non

.Depuis la vie a changé , le bus est devenu un souvenir , alors après avoir travaillé la vigne avec ses parents l'opportunité de s'installer  suite à la cessation de commerce de monsieur André Esacande en 1980 a pu prendre un tournant à sa vie , dans un premier temps , pour servir le carburant et les bouteilles de gaz..Puis suite à la retraite  de Marcel Arié, il était le buraliste avec licence, Marie -Claude a franchi une autre étape , elle est devenue incontournable pour l'essence et le tabac.

004.JPG

Au fur et à mesure sa  »boutique«  s'est enrichie de produits du quotidien , des journaux qui occupent une place bien en vue, des produits du terroir félinois etc....Elle  est depuis 5 ans la dépositaire de Midi-Libre et de l'Indépendant. Si  Marie -Claude voit chaque jour une clientèle fidèle c'est aussi grâce à sa gentillesse , chez elle les chasseurs font la pause , l'été c'est sur la petite terrasse  ou à l' ombre de la glycine les discutions  sont très animées.

006.JPG

A Félines Marie -Claude est un personnage  typique qui  est apprécié de tous y compris les enfants pour ses fameux bonbons. La retraite : connaît pas  mais déclare  , je suis partie pour la première en vacance l'année dernière., sa maison natale ou elle vit depuis toujours lui manquait un peu , toutefois l'idée de repartir pour quelques jours est à son programme 2014.
 

Le maire revient sur le combat collectif pour sauvegarder une classe

denis adivèze lors de la réunion publique mars 2014.jpg

Le CDEN a renoncé à fermer une classe à Caunes ?
Oui ! Nous espérions cette décision. Notre école est une petite structure, dans un village rural. Des classes de 30 élèves avec des élèves de 3 niveaux différents, c'était une injustice flagrante pour nos enfants. La direction d'académie l'a compris et a su le prendre en compte... Mais nous n'oublions pas que d'autres villages, aujourd'hui, ne sont toujours pas rassurés pour leurs enfants. Le problème structurel de manque de poste sur notre département persiste, malheureusement !
La mobilisation importante a payé ?
Le village s'est montré uni et solidaire pour ses pitchouns. Chacun dans le village a perçu ce qui était en jeu, a fait front collectivement face à ce projet catastrophique. On sors de trois semaines de mobilisation, avec des actions à l'école chaque jour, quatre manifestations à Carcassonne, une implication quotidienne des services municipaux sur les inscriptions et les logements...
C'est un début de mandat particulier pour vous ?
La campagne électorale a été l'occasion pour Caunes d'exprimer de fortes attentes envers ses élus : une équipe présente, active, combattive, au service de l'intérêt du village. Et d'emblée, deux jours après notre investiture, on nous informe d'une fermeture de classe... Nous nous sommes imposée une obligation de résultat sur ce premier dossier brûlant. L'avenir de nos enfants, qui imaginerai ne pas en faire une priorité absolue ?

030.JPG

La classe est sauvée, vous êtes soulagé ?
Quand il y a une annonce de suppression de classe, ce n'est jamais par hasard. Les effectifs de l'école ont diminué pendant le mandat précédent. Pourtant, le village a besoin de garder une école en bonne santé ! Cela suppose que nous, élus, proposions une vraie politique familiale et scolaire pour attirer des jeunes ménages ; cela suppose aussi que des logements aujourd'hui inoccupés soient mis à disposition de ces familles souhaitant s'installer chez nous. Notre travail collectif ne fait que commencer.

27.04.2014

Formation sur l'aire de lavage et de remplissage

aire de lavage.jpg


Le mardi 22 avril, les employés municipaux et les élus municipaux étaient conviés à une formation pour l’entretien de l’aire collective de lavage et de remplissage pour machine à vendanger et pulvérisateur

 

aire de lavage formation.jpg

Ce projet a été réfléchi dès 2009, avec une présentation de l’action en septembre 2012, une signature du marché de travaux en juillet 2013. La réception des travaux a eu lieu en février 2014. Pour cette journée de formation à l’entretien et au fonctionnement de cet outil, les employés du service technique communal étaient conviés tout comme les élus représentés ce jour par Raymonde Iund, première adjointe, Jean-Louis Petit, conseiller municipal.

aire de lavage avec Iund.jpg

Au cours de cette matinée, tous les détails techniques étaient donnés pour connaître le fonctionnement de cette aire collective de lavage et de remplissage. Une rencontre va se tenir prochainement avec les utilisateurs de ce matériel (viticulteurs, agriculteurs, particuliers...).
UNE PHOT JOINTE : l'aire de lavage à caunes

 

12:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

26.04.2014

Belle victoire pour tous, parents,enseignants,élus!

011.JPG


Il y avait foule devant l'école du village ce jeudi 24 avril, la joie , les embrassades , les sourires des enfants , des parents , des enseignants , des élus faisait plaisir à voir

 Les enseignants se sont exprimés en ces termes: » C'est  avec une grande satisfaction que l'information de la non fermeture de classe prévue n'aura pas lieu. Malgré une prévision d'effectif important ce n'était pas gagné d' avance. Ce fut un combat acharné , de longue haleine qui a été mené. Il a mobilisé de nombreuses personnes  que nous tenons à remercier , merci à tous ceux qui ont participé à ces actions ( manifestations , participations aux réunions, création et distribution de tracts...)Un grand merci  tout particulier à ces mamans qui ont occupé l'école et qui n'ont rien lâché comme l'indiquaient leurs t-shirts. Nous remercions également la municipalité pour leur soutien sans faille, merci monsieur le Maire, merci aux secrétaires de mairie, au policier municipal qui sont partis à la pêche aux inscriptions!bravo à tous pour ce bel élan de sauvetage de notre école.

009.JPG

C'est devant une foule de Caunoises et de Caunois  sous les applaudissements que tous les acteurs de cette réussite ont posé pour la photo immortalisant ainsi  la  sauve garde de leur école.La réunion en préfecture du CDEN  le jeudi 24 avril a mis fin aux angoisses des Caunois, la mobilisation a porté ses fruits les Parents d' élèves, les élus et les enseignants  ont laissé éclater leur soulagement la rentrée 2014-2015 sera complète!

25.04.2014

Une chasse aux oeufs "réussie"

 

chasse aux oeufs de pâques atelier.jpg


Le dimanche 20 avril, pour célébrer Pâques,  pour la seconde année  l'association Los Pitchouns ainsi que les agents d'accueil de l'Abbaye proposaient une chasse à l'œuf dans  le cloître mauriste. Les enfants répondaient présents au rendez-vous avec près de 85 petits  »chasseurs«

En préambule à la quête aux friandises, les pitchouns s'adonnaient à des loisirs récréatifs: coloriages, pliages, découpages... Les responsables de cette matinée de réjouissance remerciaient les personnes présentes et donnaient le feu vert pour récolter les figurines en chocolat.

Cette animation se tenait en présence de Denis Adivèze, maire de Caunes Minervois, de plusieurs élus municipaux. Toutes les trouvailles étaient rassemblées en une malle et chacun repartait les bras chargés de  friandises. Un grand merci aux organisateurs, les bénévoles de Los Pitchouns, le conseil municipal, les agents d'accueil Lorette et Delphine de l'Abbaye et M. Boissonnade pour l'octroi de friandises. 
 

24.04.2014

L'Equipage s'invite à Los Ainats

013.JPG

L 'Equipage association ou les bénévoles sont connues pour leur savoir en matière  de peinture à l'huile ou aquarelle sus la houlette' un artiste qui est déjà bien connu Jean -Michel Lafitte. La présidente Christiane Martinez vient rejoindre l'animatrice Lisa Gens -Fournet pour mettre en place « l'atelier peinture » avec les artistes de l'association.

006.JPG

Depuis vendredi 18 avril , une dizaine de tableaux  ornent les panneaux de la salle à manger , de l'entrée et au premier étage « salon coquelicot ». Au total 27 tableaux créés par les 10 peintres de l'association. L'inauguration a vu plusieurs élus , en particulier ceux qui vont traiter les dossiers du CCAS, et  des adjoints.

017.JPG

Après avoir admiré le talent des artistes de l'Equipage , Christiane Martinez a chaudement remercié le conseil municipal venu en force, les artistes et les résidents qui maintenant vont avoir une nouvelle activité « faire un tableau ou chacun mettra  »sa patte«

016.JPG

Pour féliciter cette nouveauté l'Adjointe M.Tena a déclaré: » Le maire Denis Adivèze est ravi de voir s'investir cette association ou des artistes vont apporter aux résidents un plaisir celui de peindre ». Puis comme tous les vernissages le verre de l'amitié et des douceurs ont   clos cette rencontre « pensionnaires et l'Equipage , tous vont s'embarquer pour le grand voyage de la découverte de nouveaux talents.
 

23.04.2014

Les parents d'élèves toujours mobilisés

manif devant l'académie mercredi 16 avril 011.JPG


 La manifestation  prévue le jeudi 17 avril  s'est bien passée . Il y avait près de 400 personnes en tout avec des écoles de tout le département, Caunes était bien représenté avec une trentaine de parents et sept élus. Des banderoles bien visibles  impossible de les rater. Arrivé les premiers , les Caunois et les élus ont pu déjà jauger le climat et la tension de tous..

manif devant l'académie mercredi 16 avril 003.JPG

Par contre les syndicats enseignants et les élus ont refusé de siéger à la réunion qui devait prendre les décisions définitives, faute de quorum la réunion est donc reportée à la semaine prochaine et il faudra attendre pour savoir. C'est donc une nouvelle semaine de mobilisation qui s'annonce.Un rappel des motivations de la résistance des Parents d'Elèves :

manif devant l'académie mercredi 16 avril 009.JPG

Le Directeur Académique des Services de l’Education Nationale (DASEN) Mr Olivier MILLANGUE et ses adjoints ont décidé d’une fermeture de poste d’enseignant dans notre village avec des effectifs erronés car obsolètes. Dans leur étude, ils n’ont retenu que 77 élèves pour la rentrée 2014.
A Caunes, avec ces fausses hypothèses de départ, elle mettait nos classes à 26 élèves alors que la moyenne nationale d’encadrement pour un enseignant est d’environ 22 élèves. Notre école aurait été pénalisée. Une fermeture de classe injuste.
Nous supposons toutefois que les spécialistes de l’éducation nationale ont raisonné de façon globale et ont choisi lors de leur arbitrage une répartition équitable des enseignants dans toutes les écoles du département. Les Parents d 'Elèves  sont toujours décidé pour continuer  »la lutte«  du maintien des classes du primaire