21.04.2014

Jean -Pierre Pastre candidat à une vice -présidence


Je serai candidat, mardi, à une vice-présidence au Bureau de la Communauté de Communes. 
Elle pourrait être chargée du projet de territoire et de sa communication. Il m’a semblé nécessaire de vous en faire part avant et de vous donner les éléments qui motivent ma décision.
Nous vivons une crise terrible, longue, qui a des conséquences sociales, humaines parfois morales. Elle pèse sur le quotidien de nos populations, qui baissent les bras devant la difficulté à trouver du travail, et quant ils en trouvent c’est pour un salaire toujours plus bas. Si on ajoute à ce constat, les tentations consuméristes instillées par le marché, qui ne peuvent être satisfaites, on a une situation grave qui n’aide pas à trouver des solutions alternatives au repliement sur soi ou à la colère.
Nous sortons de plusieurs échéances électorales, Présidentielles, Municipales douloureuses le constat des rapports de forces politiques  est affligeant.
Dans les deux cas un profond mécontentement s’exprime et un rejet de la politique
se traduit par une montée du Front National avec une forte abstention teintée d’un vote nul dans le cas des Municipales.
Evidemment les politiques nationales y sont pour beaucoup. Le rejet de la Droite au Pouvoir à la Présidentielle, le rejet de la Gauche au Pouvoir aux Municipales.
Je serai candidat, mardi, à une vice-présidence au Bureau de la Communauté de Communes. 
Elle pourrait être chargée du projet de territoire et de sa communication. Il m’a semblé nécessaire de vous en faire part avant et de vous donner les éléments qui motivent ma décision.

Les commentaires sont fermés.