10.04.2014

Hand : les moins de 12 ans frolent l'exploit

 
hand moins de 12 ans.jpgLes moins de 12 ans mixtes se rendaient à Limoux pour le match retour. Sérieusement défaits lors de la rencontre aller, les jeunes pousses du Minervois se rendaient en terre Blanquetière sans remplaçant et avec un handicap de 13 buts à remonter.

Sans pression, les coéquipiers de Ugo Fernandez se sont démenés pour créer l'exploit. Les locaux mieux armés dominaient les débats sans toutefois tuer le match. L'orgueil et l'envie était du côté des visiteurs qui donnaient du fil à retordre à Limoux

 Sur deux mauvaises passes, le gain de la partie échappait aux « rouge et bleu ». Au coup de sifflet final, fort logiquement à la vue des deux matchs, c'est Limoux qui l'emporte 19 à 17 et se qualifie pour le tour suivant. Malgré le revers, bravo aux 7 éléments présents. Les seniors masculins Régionale recevaient Vergèze.

Les adversaires du jour actuels seconds au classement venaient pour confirmer ce statut. L'entente étant très amicale et cordiale entre les deux clubs, les supporters ont pu assister à une rencontre engagée et champêtre. La débauche d'énergie de Rémi Navalon et les siens ne contenait pas l'attaque Gardoise. L'arbitre sifflait la fin du temps règlementaire sur une défaite logique pour les hommes du président Denis Adivèze sur le score de 39 à 24.

Mauvaise opération au classement. A noter le moment de convivialité entre les 22 acteurs à l'issue de la partie. Les moins de 16 ans masculins de l'entente Minervois Barbaira Alaric accueillaient Banuyls. Au classement ces deux effectifs sont au coude à coude pour une place dans le trio de tête. Le premier acte était équilibré avec un Alexandre Rouch en transe dans ses cages, qui était auteur de 25 arrêts. Au tableau d'affichage la pause était sifflée sur une avance de deux buts. Le second acte était bien appréhendé par les locaux qui se détachaient au score. Une baisse de régime en fin de partie donnait du suspense aux spectateurs. Sur un ultime ballon, ce sont finalement les ententistes qui s'adjugent la victoire in extremis sur le score de 21 à 20.
 

Les commentaires sont fermés.