31.03.2014

Assemblée générale des "Amis de Notre Dame du Cros"

 

chapelle du cros 028 (2).jpg


L’assemblée générale de l’association Les Amis de Notre Dame du Cros s’est tenue le 14 mars au logis abbatial.
Avant de procéder à l’examen de l’ordre du jour, le Président l’Abbé Gils a évoqué la mémoire de Pierre Azalbert décédé le 20 décembre dernier. En raison de son rôle important dans la création et la vie de l’association un temps de silence a été observé par l’assemblée.
Depuis 1997 année de création, l’association a développé et a su maintenir un nombre d’adhérents et bienfaiteurs issus pour 80% de Caunes et du département, 20% étant à l’extérieur qu’ils soient tous remerciés pour le soutien indispensable qu’ils lui apportent.
L’objet de l’association est d’assurer l’entretien du sanctuaire et du site, esplanade et rosaire grâce à l’autonomie financière que lui procurent les cotisations des adhérents, les dons et les ressources issues de la kermesse.
La fréquentation croissante du site tant du point de vue sportif et touristique que religieux, rend plus conséquente la mission de l’association. La constitution d’une équipe de bénévoles s’est avérée nécessaire pour effectuer mensuellement l’entretien courant et paysager du site et du sanctuaire. Pour les travaux plus importants, les entreprises locales sont autant que possible consultées.
Ainsi, au cours de l’année 2013, les travaux suivants ont été réalisés :
•Etude de la restauration de la Vierge du porche.
•Consolidation de l’autel de Ste Germaine.
•Restauration du mur de clôture de l’esplanade.
•Reconstruction du mur d’appui du 2ème banc des Marguilliers.
•Rénovation du 2ème banc des Marguilliers.
Pour 2014 les travaux prévus concernent :
•Restauration de la Vierge du porche avec le concours technique et financier des monuments historiques.
•Remise en état des toilettes.•Fin de la restauration du Tabernacle.
•Taille structurante des platanes.
•Aménagement parking partie privée à l’étude.
L’association réalise ces programmes en fonction des fonds qui lui sont confiés, les programmes à venir sont définis en fonction des fonds collectés.
Comme chaque année, l’association organisera la kermesse le 24 août prochain en espérant renouveler le succès et la bonne ambiance de l’année dernière.
 

29.03.2014

Violent incendie à Thérondels à Castans

 
images bulletins 058.jpgLe samedi 22 mars 2014 un violent incendie a fortement endommagé le garage -hangar de Bruno, Marie-Andrée et Carine Rabou
La famille Rabou tient à remercier tous ceux qui spontanément, l’ont aidée dés les premiers instants de cet incendie accidentel : les habitants des divers hameaux de Castans, les appels des uns et des autres pour proposer leur aide, la municipalité…

La famille adresse un grand merci à la brigade des Pompiers de Peyriac, de Caunes, de Carcassonne et les services du CODIS pour leur efficace action. Les élus se joignent à la famille pour remercier les bénévoles et saluer ce réconfortant élan de solidarité rurale.
 

26.03.2014

Réunion du conseil municipal de Caunes

La réunion du conseil municipal en session extraordinaire est fixée  pour le VENDREDI 28 MARS 2014 à 18 h 30. Le conseil municipal se réunira en réunion publique à la mairie avec l'ordre du jour :«  Élection du maire et des adjoints »

Réunion du conseil municipal extraordinnaire à Caunes

La réunion du conseil municipal en session extraordinaire est fixée  pour le VENDREDI 28 MARS 2014 à 18 h 30. Le conseil municipal se réunira en réunion publique à la mairie avec l'ordre du jour :«  Élection du maire et des adjoints »

Les urnes ont donné la liste Ensemble avançons pour Caunes

Résultats : inscrits : 1238; votants :1005; Nuls : 69;

Exprimés : 936; Majorité absolue: 469; la liste conduite par Denis Adivèze  a obtenu : 717 voix. Deux élus de la liste Pour Caunes , pour vous conduite par Raymond Fénés a obtenu 219 voix.

 Selon le dernier mode d' élection , les deux élus de la précédente mandature Raymond Fenes et Paulette Tissié rentrent dans le nouveau conseil municipal

Les felins sont chouchoutés au village

 

vide grenier 12 2013 008 (2)asso bien.jpg

Le mode de vie de Caunes d'antan donne un aperçu des conditions de vie. Comme dans tous les villages les habitants abritent dans leurs granges , leurs étables, dans les porcheries des animaux .Il y a aussi ceux qui protègent les troupeaux, qui chassent les souris etc .Les odeurs des tout ce petit monde animal  empli l'air, mais nul ne se plaint cela fait partie du quotidien

 Car chaque famille possédait un  ou deux cochons qui il faut préciser en semi-liberté, dans des enclos des lapins, des volailles  , et même des parcages de moutons , de chèvres, et sans omettre les  vaches chez le laitier.

Au Plo de la Sal, un berger, Gaston Houlés avait son troupeau de moutons, qui en hibernait et des les beaux jours  les conduisait en pâture sur les collines avoisinantes. Quant aux félins et aux gardiens des maisons et du troupeau personne ne trouvait à redire, nul ne se plaignait des odeurs  les chats et les chiens vivaient en liberté. De plus les eaux usées se déversaient dans les rues

 Pour accéder à l'eau « potable » des fontaines étaient placées sur les placettes, celle du Plo de la Sal a disparue lors de la rénovation de ce quartier historique de la commune

 Aujourd'hui l'hygiène fait parti prenante des villageois , alors certains résidents animaliers ne sont pas estimés. Les canidés , les félins font l'objet de réclamation, pour éviter tout «incident regrettable » la mise en action de l'association « Les Félins de Caunes » se mobilise pour que les amis à quatre pattes puissent se sentir bien au village

 De plus des bornes pour diminuer les « accidents »  proposent des sacs en plastic  facilitant ainsi les bons rapports entre les habitants et les animaux. Une campagne de stérilisation des félins est en cours, la commune sera « propre » pour les touristes de 2014, ils pourront visiter les différents sites historiques sans incident
 

24.03.2014

Hand : faste week-end pour les équipes du MHBC

IMG722 (2).jpg


Ce samedi 22 mars, toutes les équipes du Minervois Handball Club étaient sur le qui-vive. Les moins de 12 ans mixtes recevaient Limoux. Les visiteurs mieux armés dans tous les compartiments de jeu ont dominé les débats durant les trois tiers temps

 Au final, défaite des jeunes pousses du Minervois de 11 buts. Les moins de 14 ans filles accueillaient Perpignan. Avec un effectif réduit, les coéquipières de Jessica Bellido se sont lourdement inclinées face à des Catalanes inspirées. Au coup de sifflet de fin, défaite sur le score de 22 à 4. Les moins de 14 ans garçons de Barbaira / Minervois se rendaient à Fabrezan. Les spectateurs ont assisté à un bel échange entre deux formations très joueuses.

Tout au long de la partie, un véritable chassé croisé entre deux effectifs pour une courte défaite avec un seul but d'écart. Les moins de 16 ans garçons de Barbaira / Minervois recevaient Castelnaudary. Même si le jeu n'a pas été fluide et équilibré, les « rouge et bleu » ont construit un précieux succès grâce notamment une grosse défense. Félicitations à Sébastien Saez et les siens pour la seule victoire du club du week-end.

Les seniors masculins recevaient Rivesaltes. Avec un groupe clairsemé, les Caunois n'ont pas pu rivaliser face à des Catalans très toniques. Malgré une grosse débauche d'énergie, les locaux butaient sur une défense dense et rude. Au final, nouvelle défaite sur le score de 28 à 16.

Les seniors garçons Régionale recevaient Perpignan pour la course au maintien. Même si les premières minutes de jeu étaient totalement à l'avantage des Audois, cette situation ne se poursuivait pas. Ce sont les visiteurs qui se montraient dangereux et retrouvaient une défense intraitable. A la pause, les deux formations se tenaient au score. Le second acte était crucial pour les hommes du président Denis Adivèze. Un gros passage à vide avait raison du gain de la partie. La fin de la partie était peu maîtrisée par les locaux, bien aidés en fin de match par Brayan Caballero.

Le duo d'arbitres scellait le score sur 24 à 17 en faveur de Perpignan. Ce revers place les Caunois dans une situation périlleuse au classement.
 
 .

 

 

.