13.02.2014

Des Groles -Trotteurs au grand coeur

 

Delquié et l'enfant.jpg


. C’est l’histoire qui est arrivée à Jean-Christophe Delquié il y a maintenant 5 ans. A la suite d’un abandon sur blessure aux 100 kms de Milhau, bien décidé à prendre sa revanche sur la distance et après 4 mois d’entrainement intensif, il apprend à son grand désespoir que la course qu’il avait programmée est annulée. Sûr de sa forme, prêt à en découdre avec une distance hors norme, il trouve sur le net une course qui prend son départ à Toulouse et arrive à Port la Nouvelle avec une étape à Marseillette. 200 kms en 2 jours, le double de ce pourquoi il s’est préparé

 Mais cette course qui n’a ni vainqueur ni vaincu n’est pas comme les autres puisqu’elle est organisée au profit de l’HTAP (Hyper Tension Artérielle Pulmonaire) maladie rare qui touche enfant et adulte sans aucune distinction. Le défit est simple, chaque athlète parraine un malade afin de faire connaître cette maladie pour que l‘on puisse lutter efficacement contre elle.

Voilà comment tout bascule dans la vie de notre coureur au grand cœur qui avec Mathis Lemire (13 ans aujourd’hui)  son filleul participe depuis maintenant 5 ans à cette « rencontre sportive » dans le sens littéral du terme. Nos amis Jean-Christophe et Mathis qui ont vu leur existence se télescoper par une matinée ensoleillée du mois de juin sont unis à jamais par des liens qu’il m’est impossible de vous décrire, le sportif qui dans ses moments de doutes se sent pousser par les chaleureux encouragements de Mathis et l’enfant qui quand la maladie se manifeste ressent le souffle du sportif.

Cette épreuve qui traverse notre département depuis 10 ans place la réalité de la vie au centre de tout et là où certains parlent de performances eux parlent de mains tendues, là où l’on parle de compétition, eux parlent d’entraide et là où l’on parle de prix, eux savent bien que le sourire d’un enfant n’en a pas

Les commentaires sont fermés.