29.08.2013

Trafic ferroviaire à Caunes auXVIIIIe siècle

 

camping et chemin vert 006.JPG


La création d' une ligne de chemin de fer a été  certainement pour l'ensemble des populationns concernées un grand bouleversement. La ligne qui reliait Caunes à Moux , voie unique de 27 km, fut construite en trois lots.

 De 1880 - 1883: construction d' une ligne de 4 112 mètres entre Moux et St Couat; le départ de la voie ferrée se faisait au niveau de l'axe : Bordeaux - Sète ;

 En1881 - 1885 le tronçon St Couat - Azille entre en  service sur une distance de 10 205 mètres.

 1883 -1887 la ligne Azille- Caunes est créée sur  distance de : 13 218 mètres.

 Cette « ouverture  » ferroviaire desservait les communes de St Couat,  Puichéric,  La Redorte, Azille, Rieux, Peyrac- Minervois, et le terminus Caunes - Minervois. Le projet immense pour l' époque a permis le désenclavement du Minervois, la facilité de voyager autant pour les habitants que pour les marchandises , l'économie de ces communes s'est développé.

 Pour Caunes son marbre, son vin, ses céréales , et même le bois , le charbon , le manganèse ont franchi allègrement les distances .

 Mais à partir de 1925 , le déclin s' annonce avec l'entrée du transport routier.

En 1939 fermeture de la ligne voyageurs, 1969 sonne le glas avec la fermeture définitive de cette bien jolie ligne de chemin de fer.

 Si au  XXI é siècle le bruit des locomotives est entré dans l' histoire, le bruit des pas des marcheurs a pris le relais, la ligne St Couat - Caunes est devenue le « Chemin vert » qui relie toutes ces villages  offrant ainsi des randonnées qui font découvrir la zone de montagne, la zone de plaine  donnant ainsi un grand choix aux amateurs de balades.
 

Les commentaires sont fermés.