14.08.2013

La comédie musicale "Imbroglio capriccioso"

opera imbroglio 005.JPG

De l ' audace ,  encore de l ' audace, pour la mezzo-soprano Eleonora de la Pena et le contre -ténor Tom Mebarki,  qui ont concocté et mis en scène la comédie musicale « Imbroglio Capriccioso »  pour le dernier « vendredi Classique » de Caunes.

 

opera imbroglio 006.JPG

L'intrigue inventée par les deux complices , qui ne se cachent pas de revendiquer le parrainage de Mozart et de Rossini.

 

opera imbroglio 004.JPG

L' intrigue met en scène un bourgeois de la haute socièté italienne «  Don Pianissimo » qui est également le père de jumelles nées d' un premier mariage.  Remarié avec Isadora , les rapports belle- mère et filles sont tendus.

opera imbroglio 001.JPG

Le complot  se trame avec Titus le domestique qui se range du côté d' Isadora , pour éloigner les adolescentes .Entre le testament du père et celui qu'attend Isadora ,sont l' imbroglio qui s' installe sur scène.

opera imbroglio 003.JPG

 Cet opéra comédie a des airs «  du barbier de Séville, de part les textes font penser aux Noces de Figaro etc..

 Il fallait bien du  »culot«  pour se lancer dans un esprit d' ouverture de comédie musicale à la fois  »ancienne«  de part les costumes, moderne souvent par le langage

Grace au talent des deux créateurs surprise et  plaisir  furent satisfats.

 L' orchestre le  quatuor VVAV avec Valentin Marinelli et Jonathan Sebban , violons, Sarah Jane Martegoutte, alto, Mélanie Bdal, violoncelle et au piano Orlando Soccavo, ont su donner le tempo  de ce spectacle  du dernier Vendredis Classiques 2013!
 

Les commentaires sont fermés.