07.08.2013

Frédéric Cornille et l'Orchestre des Cévennes ont fait vibrer le public

 

concert frederic cornille 004.JPG


Les Vendredis Classiques se suivent dans la ligne du succès. En raison des tornades de vent , le concert   s' est déroulé dans l ' église abbatiale devant une « salle » pleine.Le baryton Frédéric Cornille et François Gilles ( chef d' orchestre ) ont su doser le programme tenant compte des mélomanes confirmés et de tous ceux qui aiment les grands airs d' opéra.

concert frederic cornille 001.JPG

 La voix chaude, puissante, de Frédéric Cornille a su guider les auditeurs , ils sont tombés sous le charme de ce baryton méridionnal.Des moments intenses avec le « Largo al Factotum ou Figaro -ci , figaro-là, l ' aria »Che faro senza Euridice«  ou  » Que ferai-je sans Euridice«  des instants magiques salués par des tonnerres d' applaudissements.

concert frederic cornille 006.JPG

 La suite fut  »crechendo«  vers le triomphe,  avec Haendl avec le sublime larghetto »Ombra mai fu«  tiré de l' opéra  »Xerxès« qui appartient à la tessiture aiguë du contre ténor. François Gilles a su diriger avec brio les musiciens  tout particulièrement lors de l émouvant poème de François Villon »La  ballade des pendus« .

 

concert frederic cornille 009.JPG

En 2009 Frédéric Cornille avait  »emballé«  l' auditoire , en 2013 le baryton  languedocien  a acquis depuis une maturité vocale qui allie force et douceur qui a fait  »vibrer « les mélomanes. La soirée s' est terminée autour du stand tenu par Géraldine Gay avec les crus du Chateau Prat- Majou, et les pains d' épices de Dominique Andrivet.

concert frederic cornille 007.JPG

 Le dernier concert des Vendredis Classiques aura lieu le vendredi 9 août à 21 h 30  au chevet de l ' abbaye . Réservation au 04 68 76 34 74 vivement conseillée
 

Les commentaires sont fermés.