05.07.2013

Les Groles -Trotteuses

poumpils10 (2).jpg

 


Dans le club des Groles - Trotteurs, certains vont vite voir même très vite. D’autres vont longtemps voir même très longtemps. Mais quoi qu’il fasse, ce dont un coureur a le plus besoin c’est de courage et la personne qui incarne le plus cette qualité au sein du club n’est pas un homme mais une femme : Nelly Bosc.

Voici maintenant 3 ans que cette farouche compétitrice  bluffe de course en course  avec  détermination et l’abnégation dont elle fait preuve  rend perplexe d’admiration. Se lançant des défis toujours plus difficiles, le dernier en date fut le despérado trail qu’elle a terminé en moins de 3 heures malgré des conditions dantesques (pluie, vent, passage dans la boue, remontée de ruisseaux et plusieurs chutes) Nelly inspire à tous un profond respect et ce bien au-delà du club.

La course à pied est un sport  beau mais si dur, quand on prend le départ pour un 20 kms la distance, le stress, la difficulté quelque soit le niveau du coureur seront les mêmes et ce malgré les chronos à l’arrivée. Que ce soit en tant qu’épouse , mère ou dans sa vie professionnelle cette sportive émérite fait preuve,   d’un courage hors norme , font d'elle une femme moderne . Les groles peuvent s’enorgueillir de posséder une telle perle parmi eux.
Etaient également présents au despérado trail Nathalie Boix qui a du abandonner au 9 kms suite à une chute, et le belge volant, Michel Edom qui boucle le 32 kms en 4h.
Sur le trail d’Espezel le champion toute catégorie Frédéric Tallavignes termine 1er sénior et monte ainsi sur la plus haute marche du podium.

 

Les commentaires sont fermés.