18.05.2013

Des citoyens passionnés de leur village : Minerve

pont de minerve bénévoles (2).jpg

 

 


Depuis 3 ans déjà, une équipe de bénévoles,  de a belle cité de Minerve et attachés à leur patrimoine, se donnent rendez - vous  certains dimanches au pont du Moulin qui enjambe le Brian près de l’ancien moulin à blé, dont il reste quelques vestiges, pour préserver, restaurer, sécuriser , débroussailler l' accés à ce site exceptionnel.

pont les benevoles à l' oeuvre (2).jpg

Le pont du Moulin est fragile, menacé par d’éventuelles montées des eaux.A plusieurs reprises dans les années 1848, 1875, 1921, les crues ont occasionné des dégâts : écroulement d’une partie du moulin, murailles renversées, rivière dévastée.

pont vu d' ensemble.jpg

 

Le chemin qui passait sur le pont du moulin (  la date de construction n’est pas connue avec précision )  était  un itinéraire , qui reliait Minerve à Vélieux et se raccordait à la route de Saint Pons. C’était un itinéraire adapté aux muletiers, toutefois périlleux, qui ouvrait t quelques échanges économiques avec le haut pays : les mules chargée de  châtaignes, de  noix , de pommes de la montagne, livraient ainsi aux habitants de la plaine les  denrées due la montagne.

 

pont et les meules du moulin de minerve (2).jpg

Au retour , c'est toujours chargées qu',elles et remontaient l’huile le sel , le vin de la plaine. Ce pont relate la vie d' une époque révolue , mais qui fascine les citoyens fous d' histoire de leur village et qui les poussent à faire partager leur « recherche à travers  des activités de mise en valeur du pont , de ce chemin » qui a vu peut- être leurs aïeux  transporter les denrées vers la plaine« .
La prochaine journée citoyenne de la saison est prévue le12 mai pour reprendre ensuite courant novembre 2013..

 

Une journée citoyenne à Minerve (Copier) (2).jpg

L’équipe en place recherche des bénévoles qui voudraient bien, l’espace d’un dimanche, se joindre à eux et participer ainsi à la sauvegarde de ce lieu magique. Débroussaillage, construction d’un mur en pierre sèche de la roche à la finition sont au programme; Le travail se repartit sur le chemin du Moulin amont et aval puis sur le « beal » d'adduction, du « Pesquier » amont aux jardins sous Minerve; Pour clore la journée le pot de l'amitié est toujours apprécié .
Entre deux séances d’un travail « rédempteur », une pause bien conviviale avec un repas tiré du sac redonnera des forces.

Pour participer ou pour   renseignements,  contacter  : Vincent au 0467972999  ou vieulac@orange.fr

Les commentaires sont fermés.