15.03.2013

Des panneaux contant l'histoire du village

panneau plo de la sal.jpgDepuis quelques semaines plusieurs panneaux ont pris place sur les sites stratégiques de la commune. Ces outils instructeurs ont été placé dans les rues, les places, où les touristes sont ainsi invités à lire le lieu qu'ils visitent.

 Le Plô  de la sal  a bénéficié de ce rappel de son passé lié au sel. Voici ce que le vacancier ou l'habitant peut lire : «  Le sel est depuis la nuit des temps  une denrée indispensable pour la conservation des aliments.

 Dans notre région nous avons le privilège d'avoir grâce aux étangs qui longent la Méditerrannée, une richesse naturelle en sel. Le trajet depuis les salines jusqu'à Caunes s'effectuait en charettes.

 Le sel était soigneusement mis dans des sacs scellés. A l'arrivée  le sel était déchargé au Plo pour être entreposé à l' ostal de la Sal. Ce transfert faisait suite à un accord très ancien entre l'abbé dirigeant l' abbaye et l'administration royale. Le sel devait être  déposé dans un lieu commun.

Le bénéfice et les gains partagés entre le roy et l'abbé. Le sel transitait par Caunes avant d' être acheminait vers Villerambert, Cabrespine, Pradelles, Hautpoul, pour atteindre Mazamet et Albi. Le transport s'effectuait à dos de mulet. Une caravane se formait et guidée par des muletiers partait pour une longue traversée de la Montagne Noire ».

 Un seul bémol, certains ne sont pas placés assez visiblement. De ce passé les maisons du Plô de la Sal en garde des témoignages, les plafonds sont imprégnés de la « fonte du sel » .

 Cette fonte se manifeste par des auréoles jaunâtre qu'il est difficile de dissimuler. A tout inconvénient des avantages, cette tache devient la preuve de cet ingrédient indispensable pour l'homme et l'animal, marque indélébile mais touchante démontrant un autre atout touristique pour Caunes. Caunes carrefour de la route du marbre, du sel  reste toujours en première ligne du développement touristique.

Les commentaires sont fermés.