29.09.2012

Babel et le culte du bonheur par Philippe Plet

 cave vendange, escalade, plet, rose 020.JPGBabel et le culte du bonheur »
Après avoir écrit «  Les Grandes enigmes de l'Apocalypse » le père Philippe Plet s' est penché sur «  la fin du monde » thème récurant et que tout un chacun se pose.Selon cet auteur pour éviter l' impasse des interprétations, que Philippe Plet juge mauvaises, il dit «  on parle beaucoup de fléaux, mais ce n'est pas ça ».

Dans un premier temps il a juste  considéré la position des astrophysiciens, leur thèse étant «  le soleil a une durée de vie limitée, donc la  vie sur terre  devra disparaître, on peut dire que cela est inscrit dans le cosmos. Avant ce délai astronomique  de plusieurs millénaires, c'est l'homme qui tient son destin dans ses mains. Le second thème du livre, toujours en rapport avec ce sujet que tous les humains se posent et dans cette période de mondialisation, le grand maître de la modernité Hegel déclarait « l'histoire a un sens, elle progresse vers une déification de l'humanité » .Telle est la vision que la mondialisation de la modernité exporte dans tous les pays du monde. Philippe Plet continue en écrivant  «  la Bible a médité depuis longtemps à travers la Tour de Babel  image que st Jean a repris dans l'Apocalypse. L'histoire  du monde est tissée de fins et de recommencements, elle est ponctuée de tentatives d'unification du genre humain. La fin du monde, pour l' auteur, n'est pas matérielle, ce sont les valeurs  immanentistes autour desquelles les hommes veulent construire un monde parfait, le monde de Babel, le monde de Babylone, qui engendrera la fin du monde. Cette vision de l'avenir de la terre et de notre monde est impréssionnante, c'est un regard nouveau sur l 'Apocalypse! livre paru aux editions Salvator.

27.09.2012

Createurs et tailleurs de pierre autour du marbre

 

les degners carrieres de villerambert massoud 001.JPG

Les désigners du marbre préparent les journées dédiées au marbre de Caunes »
 En prévision des trois journées dédiées au marbre:les 2 , 3, 4 novembre 2012,  les membres de Marbres en Minervois ont  favorisé la dernière rencontre entre les tailleurs de pierre et les designers qui pour cette année sont au nombre  de 6.
 

les degners carrieres de villerambert massoud 006.JPG

Les  2, 3 4 novembre sont donc trois journées où le marbre du Minervois célèbre toutes les pierres du Midi de la France (Pyrénées, Massif Central, Cévennes), les techniques du travail de la pierre et l’innovation.

les degners carrieres de villerambert massoud 008.JPG

Tous ceux du Minervois connaissent la légende du marbre ! Le vin, dit-elle, aurait coulé sur la pierre et lui aurait donné sa couleur. C’est un sang neuf qui coule dans ses veines, le sang nouveau des designers et des tailleurs de pierre enfin réunis, libérés de la routine et soudés par les défis à relever.
Les membres de l’association marbres en Minervois ont constaté à chacun des rendez-vous où tous les gens de l’art se sont retrouvés qu’un esprit de fête présidait à ces rencontres. Aussi a-t-il été décidé de convier  autour de tous les professionnels de la pierre en général – car le marbre est une pierre parmi d’autres, mais la « pierre » de Caunes a une résonance royale..
Le design  sur marbre tout autant- fait entrer dans nos vies cette part de plaisir que les produits et la gastronomie locale nous offre. Pour cette année placée sous le signe de la « révélation du marbre »  ils sont 6  désigners a mettre tout leur talent au service de cette richesse géologique du Minervois. Parmi ces « fans » du marbre : Salomée Gentil, Frédéric Saulou, , Marian Ducroubet, Léa Silvestre, Quentin Vaulot en duo avec Paul Dyèvre.

 

les degners carrieres de villerambert massoud 012.JPG

Tous ont  quitté leur lieu de vie que ce soit Rennes, Paris Marseille, pour voir, connaître, sculpter ce marbre royal .Parmi leurs projets une tendance se développe pour  de petits objets usuels , tout en finesse, simplicité, mais chaque œuvre a une touche personnelle .Pour tous ces jeunes artistes sculpteurs il  se dégage une recherche très épurée mais intiment liée à l' histoire . Léa a joué sur la « carotte » géologique , pour une meilleure relation avec l' objet. Tous ces jeunes sortent des écoles des Beaux Arts, ils ont comme il est courant de l ' entendre dans la région «  la niac ».Dans quelques semaines le public pourra admirer , poser des questions à tous ces futurs «  grands défenseurs du marbre de Caunes »;
 

 

 

26.09.2012

Journée escalade à Notre - Dame du Cros

 

cave vendange, escalade, plet, rose 014.JPG


Dans le cadre de l ' Ecole d' Escalade et Pleine Nature proposé par Le Conseil Général de l ' Aude  ce jeudi 20 septembre ce sport était proposé aux élèves du collège Sainte Jeanne d' Arc de Carcassonne. Les falaises des Gorges du Cros sont aménagées pour la pratique de ce sport et depuis deux jours 110   collégiens de l ' établissement carcassonnais ont pu s' initier à l' escalade. Pour l' encadrement trois professeurs d' Education Sportive (EPS) et quatre éducateurs du Conseil Général étaient sur le terrain pour donner aux élèves les différentes informations et formations de ce sport. Ces journées escalade comportaient plusieurs manières de découvrir : l' escalade, la course d' orientation et le Slakéline ( équilibre sur une sangle  de 5 cm de large) entre deux arbres.  Le jeudi après - midi , ils étaient une bonne vingtaine avec leurs trois professeurs Madame Richard et Messieux Rubio et  Ferrer chargés de donner l' envie de «  grimper » et de « skalénier » dans ce site ou nombre de débutants, de « pros » viennent  s' exercer  à ce sport qui fait de plus en plus d' adeptes 
 »

25.09.2012

Le club des cyclos de Caunes sera présent aux Virades de l'Espoir à Villeneuve-Minervois

 les cyclos caunois aux virades de l' espoir.jpg

Le club cyclotouriste de Caunes comme chaque année sera associé à la manifestations et comme à chaque fois ils assureront de la randonnée cyclotouriste.
Le parcours sera de 60 km à travers le Minervois. Départ de Villeneuve, direction Laure, Villarzel, retour à Villeneuve, ravitaillement, Caunes, Trausse, Felines, Peyriac, Laure,et retour à Villeneuve;
La participation est de 5€. La somme récoltée sera intégralement reversée a l'association.
Départ à partir de 8H00. L'an passé ils étaient 138 participants.
Les cyclotouristes de Caunes participeront et organiseront pour la 8e fois cette randonnée. Il y a d'autres manifestations prévues tout au long de la journée.

affiche des activitées des vrades de l' espoir.png

Béziers reste maître sur son terrain face au MHBC

hand defaite septembre 2012.jpg


Le samedi 22 septembre, les seniors masculins jouaient la seconde journée de championnat Régionale honneur. Au programme, un déplacement à Béziers. C’est avec un effectif quasiment retrouvé que les hommes du Président Denis Adivèze se rendaient en terre Héraultaise. Les premiers instants de jeu étaient à mettre à l’actif des locaux qui avec un jeu bien rôdé donnaient du fil à retordre aux Audois. Aucun but n’était inscrit pour les visiteurs pendant près de 10 minutes. Au fil des minutes, la partie s’équilibrait.

Une défense haute du MHBC permettait de récupérer un maximum de ballons, tout comme Brayan Caballero, impérial dans ses cages, redonnait des couleurs au groupe. Le score d’affichage indiquait un retard de 13 à 11 à la pause. Le mot d’ordre dans les vestiaires était clair : ne plus réfléchir et se lâcher plus en attaque. Les consignes étaient respectées à la lettre puisque le court retard était rattrapé, ce sont même les Caunois qui prenaient une courte avance. La ligne d’arrières avec Lucas Molina, Pierre Ferran, Philippe Gironis, Rémi Navalon, Benjamin Taillandier, trouvaient enfin un rythme de croisière. Les Biterrois appuyés par un public des grands jours changeaient leur défense étagée et contraient ainsi les velléités du Minervois. Les ailiers pourtant efficaces en début de partie, Jean-Marc Troyes, Nicolas Derbal, Régis Martinez, Yohan Bonini, avaient un rendement moins dense. L’entraîneur du jour Jean-Christophe Avérous posait un temps mort pour rectifier le tir, mais la fin de match était à l’avantage de Béziers.

L’arbitre sifflait l’issue de la rencontre sur le score de 29 à 21. Ce résultat ne reflète pas la physionomie de la partie, mais deux revers en autant de matchs placent déjà les coéquipiers de Jérémy Silobre dans une situation délicate au classement et leur imposent de réagir rapidement lors des prochaines joutes régionales.

Les multiples activitées de l'Amicale Laïque Caunoise

 amicalev (2).jpg

Le mois de septembre est synonyme de rentrée associative pour l’amicale laïque Caunoise. Des nouveautés sont à l’ordre du jour. La section bibliothèque poursuit son activité les vendredis de 16h à 18h et s’adresse également au public scolaire deux fois par semaine. La cotisation annuelle est fixée à 10 € avec une gratuité pour les scolaires. Mesdames Poussines, Marchall, Quesada, Jordy vous attendent nombreux.

 Le yoga, piloté par Madame Abet, est également présent dans la salle de la gare, le lundi de 18h à 20h30, le mercredi de 18h à 20h30, le jeudi de 9h à 10h30, le samedi de 9h30 à 11h30 (10 € la cotisation plus le paiement du professeur).

 La gymnastique adultes se tient tous les mercredis de 21h à 22h et les vendredis de 18h30 à 19h30. Elle est encadrée par Hermine Carrière. (25 € pour les Caunois, 30 € pour les extérieurs). Une nouvelle activité est mise en place cette année, il s’agit de la section gymnastique tonic qui se tiendra les jeudis de 21h à 22h dans les locaux de l’ancienne gare (mêmes tarifs que la gym adulte) sous les conseils avisés de Florence Rayssiguier.

 La salle de remise en forme est ouverte du lundi au vendredi de 17h à 19h et encadrée par Jo Guerrero. La cotisation annuelle est fixée à 65 € pour les Caunois, 70 € pour les extérieurs. La randonnée balade pilotée par Mme et M. Thyghe Johansen reprend ses droits tous les mardis de 14h à 17h avec un départ de la cour de l’ancienne gare

 Outre les animations hebdomadaires, l’association travaille sur l’organisation des deux vide-greniers de décembre et de mars. Après le succès retentissant du séjour à Port Aventura, le bureau de l’amicale laïque réfléchit à une destination. Toutes les personnes désireuses de participer au projet de l’association sont les bienvenues à l’assemblée générale qui se tiendra le vendredi 5 octobre à 18h à la salle du boulodrome. Pour obtenir des renseignements sur les activités de l’amicale laïque, n’hésitez pas à contacter Eliane Rouch, Audrey Ortiz, Raymonde Iund, Emile Pérez, Denis Adivèze.

Peintures et sculptures à l'abbaye de Caunes

La peinture et la sculpture sont à l'honneur à l'abbaye de Caunesmark-brasington_1340722562300 (2).jpg
Vendredi 7 septembre le vernissage des peintres  et de sculpteurs permettait aux invités et au public de découvrir, de connaître de «  visu » les artistes présents. Dans les salles de l'abbaye un  air de printemps, mais aussi un rappel dramatique comme  le soulignait Marc.  Puis, il y a aussi les signes et les marques des événements sombres de notre histoire. C’est au moment où elle vit Adolf Eichmann en chair et en os, qu’Hannah  Arendt décida de consacrer un ouvrage, comme on le sait, à “la banalité du mal”. Témoignage poignant de cette banalité, le wagon de marchandise de la gare de Bram est un monument qui commémore l’horreur silencieuse de la déportation des Juifs vers Auschwitz. L’évocation d’une telle atrocité par la présence quotidienne et banale de ce matériel ferroviaire a inspiré mon tableau Le Massacre des Innocents.

Pratiquement toutes les œuvres exposées ici sont nées du spectacle de lieux singuliers à des moments précis de l’année, des endroits qui se situent pour beaucoup non loin de mon atelier de Pauligne. Voici l’hommage que je rends aux reliefs abrupts et arides des Corbières et aux lignes régulières que dessinent les vignes dans ce paysage tellement façonné par la main de l’homme.

Parmi ces artistesles 11 représentants de l' Association  poste, dont  d'un  M. Paradies  porte allègrement ses 82 ans , crée l' événement avec des œuvres très épurées, où l'homme peut s'engouffrer dans ces visions de l'espace.

vernissage poste 009.JPG

Le  couple Simanz où toiles et sculptures font bon «  ménage » , et un  moment de beauté, les toiles où plusieurs portraits d' hommes  plus beaux les uns des autres font «  pâlir de plaisir » bien des dames. Les sculptures  en terre cirée, colorée, laissent apparaître un style à la fois classique mais qui donne envie de caresser ces femmes d' Afrique, ou des époques du début du 20e siècle. Plus loin, les  toiles de Malé qui mettent en valeur des visages, cet artiste a souligné : 

vernissage poste 001.JPG

«  Rembrandt m' a beaucoup inspiré » !  Vernissage où tous ont pu parler, converser avec tous ces artistes qui donnent un net aperçu de leur vision du monde, soit  tout en fleur  soit un rappel de l'histoire, même cruelle, mais qui parlent aux hommes !
Exposition visible aux horaires de l'abbaye : 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h contact et renseignements au : 04 68 78 09 44

vernissage poste 006.JPG