04.07.2012

La Messe à Nore :un voeu qui perdure

messe à Nore le 1 juillet 2012 011 debut messe avec le prêtre Gérard Guérin - Bru.jpg


A quelques encablures du Pic de Nore, un rassemblement de Tarnais et de départements voisins  se sont retrouvés ce dimanche 1 juillet 2012 pour une messe  au cœur de la forêt. Les origines de ce rendez- vous remontent avant la première guerre mondiale: un groupe de jeunes se rendait tous les dimanches en montagne du côté de Nore. Ces jeunes gens créèrent en 1924 une association qu'ils baptisèrent «  Les Rats de Nore »

 

messe à Nore le 1 juillet 2012 009 (2)preparation de la messe consigne de l' organisateur Bernard Sablerot.jpg

Le conflit de 1940 éparpilla les membres du groupe qui furent mobilisés de divers côtés. Ceux qui restèrent, ont continué leur sortie dominicale vers ces lieux .Alfred Sire eut alors l' idée, en accord avec l' abbé Lacam, curé de Roquerlan,  de placer une croix à l' endroit où ils avaient été si souvent réunis, près du refuge de Nore. Une pierre plate à côté cet abri était tout indiquée pour y dresser la croix. Alfred Sire se mit en devoir de forger cette croix. Cette dernière forgée, il fallut la transporter à dos d' homme, jusqu'à son emplacement actuel. C' était le dimanche 31 mars 1940

messe à Nore le 1 juillet 2012 001 le café réconfort.jpg

Après avoir assisté à la messe de 6 H,le petit groupe attaqua les rampes de Brettes qui conduisent à Nore où il arriva vers 11 h. La croix fut scellée, et après tant d' efforts le déjeuner fut servi par les scouts au refuge de Nore. L' abbé Molinié procéda à la bénédiction de la croix le 21 juillet 1940.C'est ce jour là, que le vœu fut  fait de célébrer annuellement une messe en ce lieu pour demander  à  Dieu le retour des mobilisés et des prisonniers. La messe à Nore était née.

messe à Nore le 1 juillet 2012 002 les pélerins à nore.jpg

 C'est en 1950, qu'il fut décidé que la date annuelle pour la cérémonie serait définitivement fixée au premier dimanche de juillet à 10 h 30. Depuis la cérémonie a pris une très grande extension, le groupe des « Les Rats du Nore »a décidé de construire une dalle en ciment armé au fond d'un bosquet. Cet emplacement obtenu en 1952 a été agrée par les Eaux et Forêts. Durant trois dimanches consécutifs chaque membre mit tout son cœur pour dresser le podium .Petit à petit le monument s' éleva et il fut  bordé d' un rideau de sapins.

messe à Nore le 1 juillet 2012 007 malgre la pluie ils sont tous là.jpg

Aujourd'hui depuis 1940 de nombreuses lettres témoignent de la satisfaction des  participants .Pour beaucoup cette journée de Nore est très attendue. Ayant eu des débuts modestes où l' assistance ne dépassait guère dix personnes le nombre s' est considérablement agrandie , ce dimanche 1 juillet 2012, ils étaient environ 300 « pèlerins » venus de Mazamet à pied,  de l' Hérault, de Toulouse, du Var, de Caunes ( en voiture) pour observer ce vœu fait en 1940

messe à Nore le 1 juillet 2012 004 la stèle.jpg

Une stèle  situéeen bord de la  route mentionne« : La tourmente a cessé, la promesse a  tenu, Malgré la pluie ou  brouillard, cette messe a eu lieu. Les années ont passé, mais la foule accrue, vient prier avec nous, pour remercier Dieu » Après la messe présidée par le père Gérard Guérin - Bru , tous les participants ont la coutume de partager le repas de midi, mais avec un temps froid et venteux le refuge  a été le cadre final de cette journée . Il faut remercier :la mairie de Mazamet et les deux organisateurs actuels les frères Bernard et Michel Sablayrolles qui en dépit des conditions climatiques « ont mouillé la chemise »

messe à Nore le 1 juillet 2012 012 (2)entrée au son des choristes de l'enfant de choeur et du prêtre gerard Guérin Bru.jpg

.

 


 

Les commentaires sont fermés.