08.06.2011

Patrick Païcheler expose au Cellier de Félines - Minervois

001.JPGL' exposition de Patrick Païcheler intitulée "Colline" n' a laissé personne indifferent, d' un seul regard le public était transporté vers des paysages inédits. En effet, suite aux fortes et abondantes pluie, les collines du lieu de résidence de ce peintre, étaient verdoyantes ou se mêlait la douce couleur du sable. L' intensité de la luminosité des oeuvres donnait une grande impression à la fois de chaleur et de douceur.

Soudain, comme par magie, le Maroc s' étalait sous les yeux, avec ce charme étrange d' une nature verdoyante si peu coutumuère.

Par le biais de son art , dans ses formes ébauchéesd'un trait fort mais plein de tendresse, c'est l' univers de Patrick Païcheler qui s' est révélé devant une centaine de personnes, dont le maire de Laure Jean Loubat et son épouse.

La présentation de ce peintre, venu spécialement d' Frique du Nord, pour cette exposition , a été faite par le maire Jean - Pierre Pastre qui a souligné " l' équipe municipale a opté pour deux choses qui sont prioritaires : la culture et le social. La culture aujourd'hui la voici sous vos yeux et nous remerçions Patrick Païcheler pour la beauté de ses oeuvres". Très ému, ce dernier a simplement dit " merci à tous pour votre présence".

DSCN7037paicheler.jpgPatrick Païcheler , né en 1947 à Kénitra, ancien Port Lyautey au Maroc, ou il passera sa plus jeune enfance. Puis en 1957 à 1963 ce sera l' Allemagne et l' Algérie.A partir de cette date il arrive en France , il étudiera aux Beaux - Arts de Reims durant 5 années.

1970 verra le début d'une carrière artistique et professionnelle très variée; durant une dizaine d' années Patrick " bourlinguera" entre dessins et corps de discours expo felines.jpgmétiers ( maçon, berger, décorateur etc...)

En 1980 , il va se consacrer uniquement à la peinture, d' abord dans le Minervois, ou il a toujours un atelier

Mais l' appel de son pays natal est le plus fort, il regagne , depuis 1999-, Douar Zaouia Aglou, près de Tiznit au Maroc.

Patrick Païcheler expose alors ses toiles à la galerie "Le Sous Sol" .Régulièrement Patrick  reçoit dans ses deux ateliers, Aglou au Maroc et à Cesseras en France.

les choristes.jpgPour continuer sur cette lancée culturelle, le groupe "Calasetta" de Toulouse, a exprimé dans un style de polyphonieles "Chants méditerranéens", dirigé  par le chef de choeur Cécile Douillet.

Cécile Douillet , clarinettiste dirige également plusieurs autres groupes de chanteurs de polyphonie.Le groupe du jour "Calesetta " existe depuis 6 ans, leur répertoire est composé de chants " tzigane hongrois, bulgare, turc, espagnol, occitan...si d' habitude ils sont 13 choristes à Félines les sept présent ont ravi l' auditoire , ils furent bissés!

Voici un voyage autour de "mare nostra" entre colline du Maroc et les chants méditerranéens, ce fut un bien beau "mariage".

Exposition visible jusqu' au 25 juin 2011

11:04 Publié dans arts | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.