08.03.2011

Du soleil, des chineurs et une foule de stands

P1040478vide grenier de printemps foyer des caunois carine ghisi.JPGDans le Nord  de la France, les vide-greniers sont nommés "des rêveries", certainement pour leur côté ancien, désuet, ou l'imaginaire peut se concrétiser avec toute une panoplie d'objets quelquefois très hétéroclites.

Dimanche 6 mars, le foyer municipal et ses alentours sont devenus la vitrine pour une centaine d'exposants dont beaucoup de Caunois.

Tôt le matin, les bénévoles de l'Amicale étaient sur le "pont" pour organiser dans les règles l'emplacement des stands. Certains plaçaient "les marchands de rêveries", tandis que d'autres s'affairaient autour de la cafetière géante et préparaient les sadwichs pour les affamés.

 Petit à petit, les chineurs sont entrés en lice.

P1040479vide grenier de printemps foyer famille Saez de Caunes.JPGLes spécialistes savent que les bonnes occasions sont matinales.

Aux environs de midi, le vide-grenier a pris un air champêtre. Beaucoup de vendeurs, soleil aidant, ont pique-niqué tout en donnant des renseignements au public venu une fois de plus très nombreux, à tel point qu'il fallait jouer des coudes dans les allées.

Pour restaurer les affamés, une bonne odeur de frites et de grillages envahissait l'air, ouvrant l'appétit. Dans cette ambiance odorante le dépaysement était complet.

Toute la journée a été émaillé par un constant défilé de visiteurs qui ont pu se pencher sur des livres, des bijoux, des dentelles, des meubles, des lustres et plus près de notre époque des DVD, des 33 tours, des CD et bien d'aitres objets délaissés par leur propriètaire.

Le vide-grenier de printemps a cartonné et laissé les amicalistes sur "les genoux", fatigués, mais heureux de ce énième succès.

17:32 Publié dans vide grenier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.