30.09.2010

Les Festivites Caunoises

LP1030593fete locale les Festivités Caunoises.JPG’association « Les Festivités Caunoises » vont organiser deux animations pour le mois d’octobre à commencer part

 SPECTACLE ENFANT Il aura lieu le dimanche 3 octobre à partir de 15h00 au foyer. 2h de spectacle, entrée gratuite avec vente de crêpes, pâtisseries et boissons à 1€ Tombola 2€ le ticket avec 1 mallette de magicien, 1 déguisement pour halloween et 1 corbeille de bonbons.

 SOIREE HALLOWEEN Organisation d’un bal masqué pour Halloween avec récompenses aux meilleurs déguisements le samedi 30 octobre à partir de 21h00 au foyer.

 Disco Mobile et buvette.

 Il y aura - 2 lots adultes : N°1 : 1 entrée adulte pour le réveillon de la St Sylvestre

 N°2 : 2 places de cinéma

 4 lots enfants : 2 corbeilles de bonbons 1 entrée à la cité des enfants à Carcassonne 1 place de cinéma

Haut -Minervois Forum des entreprises a Caunes

HAUT MINERVOIS : la communauté de communes au service de l’économie locale La communauté de communes du Haut-Minervois bénéficie d’un territoire attractif, de part sa situation géographique et de part la présence de plus de 2 000 entreprises implantées sur tout le territoire : entreprises agricoles, artisans, commerces, entreprises de transport, professionnels de la santé, restaurants

 Face aux enjeux économiques actuels, les élus de la CDC souhaitent insuffler une nouvelle dynamique sur le territoire. Preuve de son dynamisme économique et de sa volonté d'innovation, la CDC du Haut-Minervois s’est dotée d’un service économique, dont les missions consistent à maintenir et développer le tissu économique local.

Conscient des atouts agricoles que possède le territoire, les élus œuvrent au développement économique agricole via notamment :

 la promotion des produits locaux et le développement de la vente directe,

 le développement de projets hydrauliques, pour faciliter la diversification des cultures sur notre territoire

 Afin que chaque entreprise se développe dans les meilleures conditions, la CDC du Haut-Minervois propose des solutions personnalisées via un accompagnement technique spécifique

 choix d'implantations, optimisation des aides publiques,

 mise en relation avec les réseaux d'entreprises,

 coordination avec l'ensemble des partenaires du développement économique,

 autant de services aux entreprises pour assurer à tous, un projet de développement optimum.

 Les élus communautaires ont voulu créer des parcs d’activités pour soutenir les entreprises locales et pour favoriser l’implantation de nouvelles entreprises.

 Quelles soient à vocation économique ou artisanale, l’aménagement de ces zones d’activités, traduit la volonté de dynamiser le territoire.

 Pour soutenir les entreprises existantes ou en démarche de création, une Bourse à l’Immobilier d’Entreprise et de l’emploi sera mise en ligne d’ici la fin du mois de septembre sur notre site internet: www.hautminervois.fr

 

 Cet outil permet de recenser tous les terrains, locaux disponibles sur les 17 communes du Haut-Minervois, mais aussi les offres et demandes d’emploi.

 À compter de 2011, un bulletin trimestriel sur l’actualité économique sera édité, pour renforcer le lien avec les entreprises locales, pour leur permettre de se faire connaitre et pour faciliter la diffusion des informations économiques locales

 offres d’emploi, aides financières...

 Mais aujourd’hui, l’action phare de la CDC est l’organisation du premier Forum des entreprises du Haut-Minervois, avec pour thématique : Je veux créer mon entreprise, qui peut m’aider ?

 Le vendredi 8 octobre, au foyer municipal de Caunes-Minervois, les partenaires financiers, techniques et juridiques seront présents pour vous répondre et vous aider dans toutes vos démarches de créateur d’entreprise

 Pour plus de renseignement, n’hésitez pas à contacter la Communauté de Communes du Haut-Minervois au 04 68 78 10 85.

07:35 Publié dans communiqué | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

29.09.2010

A Los Ainats le 1er octobre sera déclarée journée internationale pour les personnes âgées

P1030016rencontre intergenerationnelle a los ainats.JPGPour cette journée nationale particulièrement dédiée aux personnes âgées des activités seront organisées tout au long de la journée qui auront pour but de rappeler les droits des personnes âgées, droits indissociables des principes énoncés par l’ONU.

Depuis 1991 les droits des « Ainés » ont été mis au programme des Nations Unies : indépendance, participation, épanouissement personnel et dignité.

Selon Kofi Annan, secrétaire général de l’ONU, une constatation s’impose « nous sommes les témoins d’une révolution silencieuse ». En effet depuis la seconde partie du XXme siècle l’espérance de vie a augmenté de vingt ans.

Les prévisions pour les trente prochaines années un tiers de la population des pays développés aura plus de 60 ans et parmi celle-ci 10% aura plus de 80 ans.

P1020573les chanteiuses los ainats bonne photo.JPGPlusieurs absences de communications à l’échelle mondiale pour ces générations de séniors, l’occasion donnée par cette journée internationale la FERPA, entend clairement faire comprendre en Europe poursuivront leur combat pour une participation active à la vie de l’Union Européenne et aux choix à opérer pour garantir un avenir ou protection sociale , démocratie citoyenneté, valorisation des relations intergénérationnelles formeront un ensemble homogène. A Los Ainats depuis sa création plusieurs manifestations inter générations ont été mises en place.

Les Fripounets de la crèche intercommunale, les écoliers de la maternelle, les enfants des CLM et CLSH participent aux différentes activités mises en place par les animateurs des centres mais aussi par l’animatrice de Los Ainats qui sous la direction de Simon Aymes ont déjà crée ces rencontres qui à ce jour sont très attendues par les résidents.

De plus le contact avec l’extérieur est maintenu pour les plus valides par des rencontres entre « séniors » des autres maisons de retraites du canton.

Parmi les activités le côté culturel est très « vivant » , le manuel avec le jardinage , la gym adaptée aux pensionnaires.

Pour le côté « gourmand » l’équipe « cuisine » se « décarcasse » pour donner des mets appétissants et pour développer d’autres goûts et saveurs des plats exotiques sont venus agrémentés les repas.

La journée du 1er octobre 2010 devrait donc être dignement animée à Los Ainats.

08:01 Publié dans sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

28.09.2010

Balade vers Marcelly

Sept_19_2010_2[1]randonneurs josette.JPGLe dimanche 19 septembre, profitant d’un temps idéal pour la marche, 26 randonneurs de Sentiers Environnement de l’Argent-Double sont partis de la Val d’Homs et sont montés jusqu’à Marcelly en passant par Saumarel.

Ensuite, les marcheurs sont redescendus par le col Ventous jusqu’au dolmen du Palet de Roland, site qui offre un point de vue magnifique sur la plaine et les Pyrénées.

Après un détour par le dolmen et les ruines de Roquo Traoucado, où se trouvait déjà le « petit groupe », ce fut le retour vers les voitures et le bon moment de l’apéro après cette belle balade de 8,5 km.

Rappel : dimanche 26 septembre Virades de l’espoir à Villeneuve Minervois.

Prochaine sortie du club : le dimanche 3 octobre. Départ à 8h dans la cour de la gare de Caunes. Retour vers midi.

05:48 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

27.09.2010

Reprise du yoga à Caunes-Minervois

Toutes les associations font leur rentrée, c’est le cas du yoga qui à partir du mercredi 15 septembre retrouvera sa place dans le bâtiment de l’ancienne gare.

Pour mieux comprendre cette discipline voici quelques renseignements

Le Hatha –Yoga traditionnel ou la quête de soi. Le yoga traditionnel s’est développé en Inde et dans ses environs depuis environ 2500 ans avant Jésus Christ

Aujourd‘hui il existe plusieurs formes certaines ont fait leur preuve loin des dérives sectaires.

Le Hatha –Yoga dans le cadre d’une pratique collective ou individuelle offre des enchaînements de postures codifiées grâce à l’expérience des « Yoguis « qui ont dédié leur vie à cet art.

Ces postures se trouvent adaptées aux capacités des adeptes et à leur besoin : assouplir le corps , le solidifier , discipliner la respiration et son mental , trouver la stabilité intérieure et extérieure peuvent être réalisés dans une perspective spirituelle au service de la quête de soi ou tout simplement par plaisir , sans souci de performance ni esprit de compétition.

Pratiquer le yoga c’est accomplir des postures , des respirations rythmées pour tonifier le corps , soulager les tensions éliminer les toxines etc.. c’est aussi pratiquer la concentration , éveiller sa sensibilité , affiner ses perceptions , intensifier puis canaliser ses énergies.

Les séances auront lieu :

Lundi de 17h30 à 19h ; puis de 19h à 20h30 ;

Mercredi de 18h à 19h15 ; puis de 19h15 à 20h30

Jeudi de 9h30à 11h ;

Samedi de 2 fois par mois cours de yoga –Nidra.

A Lespinassière salle de la bibliothèque des séances ont lieu le jeudi de 20h à 21h30

Pour plus de renseignements contactez : Jean Ricros et Laure Toral au 04 68 78 47 98

12:41 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

99 printemps pour Rose Vié la doyenne de Los Ainats

SL273831[1]rose vié devant son gâteau-livre.JPGLa maison de retraite Los Ainats a connu une vive effervescence, le 15 septembre dernier : une des pensionnaires Rose Vié fêtait ses 99 printemps.

Rose est née en Espagne le 15 septembre 1911 dans un petit village de la montagne près de Valence.

C’est à l’âge de 8 ans que ses parents ont pris le chemin de la France pour s’installer à Azillanet dans l’Hérault.

Rose avait donc 8 ans en 1919, la Première Guerre mondiale se terminait, il est facile de comprendre les difficultés de cette époque, la découverte d’une nouvelle patrie, apprendre la langue, trouver du travail et de quoi se loger.

Rose s’est mariée le 22 février 1934 avec Alban Vié né le 2 juillet 1910.

De cette union est né Armand leur fils unique. Rose a toujours travaillé. Durant plusieurs années, 22ans, elle a été la dépositaire et distributrice de l’Indépendant, puis elle a été la responsable des « Bains Douche » qui sont devenus la salle du Club de l’Argent_Double.

Rose avait plusieurs cordes à son arc, elle réalisait au crochet de très belles couvertures, des plaids, des dessus-de-lit, des napperons, mais sa grande passion était la lecture qui est toujours sa compagne à la maison de retraite, Rose précise Jacqueline sa belle fille « a toujours un livre à la main. »

Parmi ses péchés mignons  figurent les gâteaux et les bonbons.

Rose est une pensionnaire agréable et depuis 2008 elle a pris ses quartiers, s’est fait des amis qui ont partagé avec sa famille  et ses petits-enfants l’excellent « livre –gâteau » concocté par le pâtissier du village Daniel Giraud.

En plus des résidants le maire Jacques Molina et son épouse Paulette Tissié conseillère municipale et le personnel de la maison de retraite sont venus lui souhaiter « bonne anniversaire ».

Rose est maintenant la doyenne de Los Ainats !

07:43 Publié dans anniversaire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

26.09.2010

Vendanges d'autrefois et vendanges du XXIe siècle

P1030543nocolas assémat vendanges 2010.JPGLa période des vendanges est toujours un moment d’anxiété, entre la météo, la qualité des raisins, la quantité de la récolte, bref c’est à la fois une joie et une peur.

Il y a quelques décennies à Caunes comme dans toutes les régions viticoles l’amorce des vendanges voyait défiler des cohortes de vendangeurs. Parmi ces derniers des enfants à peine âgés de 12 ans, car la récolte des raisins était synonyme de « paiement du crédit » accordé par les commerçants du village.

Mais aussi couper le raisin faisait partie du travail attribué aux femmes et aux enfants. Le raisin était coupé à l’aide d'une serpette courbée munie d’un manche en bois. Les seaux à vendage était aussi en bois, imaginez le poids une fois plein de raisins !

Depuis plusieurs années la modernité est entrée dans le travail des vendangeurs, seau en métal puis en plastique, idem pour les « hottes » et les comportes.

Durant des siècles le cheval a été le moyen de transport, puis les tracteurs ont fait leur apparition et depuis une dizaine d’années de « gigantesques sauterelles » à moteurs ont pris place dans les vignobles.

Lors de leur apparition bien des avis ont été donnés :  destruction des plants de vigne, ou dégradation du sol, aujourd’hui leur apparition est saluée par la rapidité, par une meilleure récolte plus en douceur du raisin.

Mais ce qui a disparu avec la modernisation et irrémédiablement perdue la communication entre les vendangeurs qui d’une vigne à l’autre se saluaient, chantaient pour accélérer la cueillette, et le soir se retrouvaient au café du village pour danser.

De plus les vendanges closes le grappillonage pouvait commencer.

Une annonce du crieur public ou garde champêtre déterminait le jour de l’autorisation de ramassage.

La partie peu fortunée de la commune va rangée par rangée cueillir les « grappes oubliées ».

A Caunes petits producteurs et grands vivaient bien de leur récolte, maintenant la vigne semble ne plus pouvoir faire vivre décemment son « artisan » il serait anormal de songer qu’un savoir-faire ancestral, avec la mise en place de machines nouvelles, de cépages adaptés, d’une main d’œuvre hautement qualifiée que les caves coopératives, privées, ne sortent pas de ce marasme viticole.

Des tas de jeunes vignerons croient en un avenir meilleur tout comme l’ensemble de la filière économique induite par la vigne.

08:42 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |