05.03.2010

Gastronomie et marbre font bon ménage

IMAG0515[1]PHOTO CARRI7RE MASSOUD GROUPE 27 FEVRIER.jpgLa volonté des deux responsables de l’association Marbres en Minervois Robert Peccolo et Khalid Massoud sont dans le véritable enjeu d’un développement touristique moderne et porteur de devise.

Pour le côté gastronomie l’étape à La Marbrerie où dernièrement 47 visiteurs ont pu se restaurer puis sous la houlette de l’exploitant de la carrière de marbre de Villerembert Khalid Massoud, ces Languedociens ont pu découvrir une carrière où le respect de l’environnement les a fortement impressionné.

Pour accéder en sécurité au site le moment de revêtir la tenue adéquate a donné bien des fous rires, puis casqués, revêtus du gilet vert, tous ont suivi leur guide. Si la visite a débuté lentement , digestion oblige, la curiosité a bien vite donné le ton.

khalid massoud carrière villerembert 008.jpgLes questions ont fusé. Qu’elle est la composition du marbre ? D’où viennent ses couleurs ? Qu’elles sont les méthodes d’exploitations ? Khalid a pu commenter et répondre à toutes ces questions.

Le marbre a connu dans les temps anciens une extraction manuelle, puis plus industrielle avec le fil hélicoïdal, et enfin plus moderne avec le fil de diamant. Ce qui les a « espantés » c'est que l’on puisse rejoindre deux points de foration à plus de 17 mètres de distance. De plus les surfaces de coupes les ont sidéré, certaines ont 200 m de longueur, le prix de 130 €le m linéaire les a surpris.

khalid massoud carrière villerembert 003.jpgPuis Khalid leur a expliqué les différentes granulométries et leurs utilisations dans la vie actuelle, devant ces possibilités beaucoup ont passé commandes pour du gravier, dallage, plan de travail, tables et objets en marbre, ces derniers étant exposés à La Marbrerie de Robert et Christine Peccolo.

A la fin de cette rencontre avec une richesse géologique qui leur était inconnue, les visiteurs d’Agde, de Montpellier , de Sète sont repartis ravis, prêts à revenir et faire part de toutes ses merveilles que la nature généreuse a donné à Caunes.

08:06 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.