02.01.2010

Les jeudis de la belote

les jeudis de la belote 003.jpgLes soirées du jeudi sont depuis plusieurs semaines le rendez vous incontournable des amateurs de tapis jaune et de cartes.

Exceptionnellement la dernière rencontre de l’année s’est déroulée toujours au café de la Grande Fontaine ce mercredi 30 décembre pour ne pas gêner les convives du réveillon du Nouvel An.

Le rituel a été maintenu : dès 20 h 30 les « beloteurs » se regroupent pour un tirage au sort des équipes, puis c’est autour des tables ou cartes et tapis attendent les premières parties

Les origines de la belote demeurent imprécises, certains disent depuis 1927, d’autres que ce sport en salle aurait été inventé par un dénommé Belot. Mais il y a aussi ceux qui déclarent que la belote serait issue d’un ancien jeu alsacien et serait une déformation de « bel atout ». Mystère, mystère ! Une seule certitude, la belote, le jass, jeu national suisse, et le Klaverjas, jeu national hollandais, ont le même « ancêtre ».

La belote française se joue à quatre joueurs , en deux équipes de deux, avec un jeu de 32 cartes. Le but du jeu est de remporter un maximum de manches. La distribution des cartes se fait dans le sens des aiguilles d’une montre. Les annonces doivent être dites lors du premier tour de jeu. Bien réglementée la belote fait partie de la panoplie des jeux de cartes préférés des Caunoises et Caunois. Pour s’adonner à leur jeu favori, ils étaient nombreux à prendre place pour jouer durant plus de trois heures, compter les points , et connaître l’équipe gagnante.

Pour ce mercredi 30 décembre  le duo gagnant a été : Emile Chiffre et Michel Revel, second Pierre Rigon et Loulou Lapeyre ; troisième Albert Cros et René Delfour, quatrième : Cathy Faugère et Robert Monturiol ; cinquième : Richard Poudou et Stéphane Brunet.

Dès la semaine prochaine tous ces fans de la belote seront à nouveau fidèles au poste !

Les commentaires sont fermés.