19.10.2009

Midi Libre ouvre ses portes à plusieurs Audois

midi libre ouvre ses portes a cinq coorrespodants audois 002.jpgC’est une bonne vingtaine de correspondants de la région Languedoc-Roussillon qui ont pris place autour du responsable des correspondants de Midi Libre Pierre Rivas et de Christine Didier pour partager un souper dans l’immense hall où des peintures pendues aux cimaises sont les témoins de la créativité des artistes de l’Occitanie. Avant de découvrir les secrets de fabrication du journal.

L’Aude était représentée avec la participation de six correspondants venus de Conilhac-les-Corbières, Saint-Nazaire, Durban, Capendu, Caunes-Minervois.

midi libre ouvre ses portes a cinq coorrespodants audois 007.jpg

midi libre ouvre ses portes a cinq coorrespodants audois 005.jpg

midi libre ouvre ses portes a cinq coorrespodants audois 011.jpgOn a d'abord découvert l’historique de Midi Libre, un diaporama a rappelé les différentes étapes de sa vie, depuis sa fondation, sa prise de position lors de la Résistance, son agrandissement, ses modifications.

La rencontre avec les journalistes a débuté par les bureaux où sur les ordinateurs défilaient les dépêches du monde entier, internet, actualité brûlante, attentats, incidents , accidents seront envoyés après mise en page « sur des cartons » vers « le cœur du journal « les salles des machines.

Etaient alors livrées aux regards ces immenses salles où des rotatives entièrement robotisées vous donnent le tournis, rien n’est laissé au hasard, tout est parfaitement réglé, de la pose des énormes rouleaux de papier qui va devenir au fil des heures le journal qui prendra son aspect définitif avec ses titres d’appel suivi des premières pages ou s’inscrivent les faits importants des capitales régionales et des écrits des correspondants des villages des départements composant la région Languedoc Roussillon.

 

 La dernière étape verra les milliers de journaux prendre la direction des camions pour être dans les kiosques midi libre ouvre ses portes a cinq coorrespodants audois 013.jpgdès 7 h du matin.

C’est tard dans la nuit, aux environs d’1 h du matin que tous sont repartis vers leurs demeures, ravis, séduits, enchantés, voire espantés d'avoir vu la création de cet outil de communication midi libre ouvre ses portes a cinq coorrespodants audois 016.jpgextraordinaire : la presse écrite !

08:08 Publié dans journal | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.