14.06.2009

L'office de tourisme a tenu son assemblée générale

ASSEMBLEE_GENERALE_DE_L-OTSI_A_CAUNES_MAI_2009_004.jpgAprès les paroles de bienvenue le président de l’Otsi de Caunes Eric Péchadre a présenté le rapport moral 2008.

La fréquentation s’élève à 23 773 contacts par téléphone et mails, et au comptoir 14 156 Français, 9 617 étrangers.

Annuellement la population étrangère représente 40% de la fréquentation totale.

Les Espagnols et Catalans sont les plus représentés. C’est pourquoi il pourrait être intéressant de traduire le site internet de Caunes en espagnol en plus de l'anglais.

ASSEMBLEE_GENERALE_DE_L-OTSI_A_CAUNES_MAI_2009_003.jpgOlivier Borne parle le catalan ce qui est un plus pour les touristes : 12 800 demandes sur une période de quatre mois (juin à septembre), 76 560 pages lues sur le site internet caunesminervois.com, la moitié concerne les activités économiques avec les fiches individuelles des artisans, commerçants, hébergeurs.

Eric Péchadre rappelle à l’assistance que le référencement des acteurs économiques sur le site de Caunes est pris en charge par l'Otsi et gratuit pour les adhérents ou non adhérents.

L’office de tourisme de Caunes s’est présenté à toutes les bourses d’échanges de documentations du département, mais aussi lors des opérations du CDT à l’extérieur, à Toulouse, puis à Promo Aude à Lézignan.

L’office sera présent pour le 14 juillet avec les ASF et le Pays de Carcassonne sur l’aire de repos de la Cité (autoroute). Le personnel a également participé aux nombreuses réunions de la CDEC, de l’union départementale et de la fédération régionale des OTSI, du Pays de Carcassonne pour affirmer la présence de Caunes et pour un inventaire de tous les acteurs, attraits touristiques du territoire de manière à créer des produits touristiques.

Le contrat d'Olivier Borne s’achève le 26 juin 2009. Olivier a été présent durant 36 mois (3ans) aux côtés de l’équipe de l’Otsi. Sa prise en charge aidée correspond à 50% du coût total (salaires + charges). Il a semblé qu’il n’était plus possible de renouveler son contrat en l’état et sa poursuite impliquait un coût pas supportable dans le budget de l’Otsi.

Le président s’est donc rapproché de la communauté de communes du Haut Minervois pour examiner avec eux une augmentation de la subvention. Malheureusement des deux structures n’ont pu apporter de soutien supplémentaire.

Présent lors de cette assemblée, Olivier Borne a pris la parole pour indiquer « que de son côté il faisait des recherches et en tant qu’handicapé auprès de la Cotorep ». Une structure nommé Défi 11 à Carcassonne pourrait peut-être apporter une solution à la pérennisation de son emploi. Il avait eu connaissance de cette possibilité quelques heures avant l'assemblée générale. Eric Péchadre s’est engagé à prendre contact dès le lendemain auprès de cet organisme.

Le rapport moral a été voté à l’unanimité.

Le bilan financier a été présenté par la trésorière Christiane Martinez. Les comptes ont été réalisés à la demande de l’office de tourisme au cabinet d’expertise comptable Fraysse de Carcassonne. Résultat final :  compte tenu du report à nouveau des recettes et des dépenses de 2007, le solde fin 2008 présente un report créditeur de 2 592 €. Budget qui a un report créditeur de 2 592 € pour 2009. Voté à l’unanimité.

Quel avenir pour l'office de tourisme ?

L’office de tourisme va bénéficier d’une autorisation de fonctionnement avec un classement OTSI 1 étoile lors de la prochaine réunion de la CDAT en préfecture le 16 juin 2009. Au niveau départemental, le Pays de Carcassonne réfléchit à la possibilité de se transformer en « Pays d’Accueil Touristique ». Les présidents des communautés de communes en ont voté le principe en avril dernier. La réalisation ne pourra être concrétisée tant que les élections municipales de Carcassonne n’auront pas eu lieu de nouveau.

La communauté de communes du Haut Minervois, quant à elle, travaille avec ses équipes sur deux éventualités : un office de tourisme intercommunal pour devenir de véritables professionnels du tourisme et donc créer de nouvelles fonctions avec de nouveaux projets, tout en travaillant en réseau avec les partenaires existants.

Philippe Chevrier (maire d’Azille, président de la commission tourisme à la communauté de communes) précise « que les structures existantes ne sont pas appelées à disparaître. Il s’agirait plutôt de créer une structure chargée de réaliser le travail de « back office » indispensable pour aider les acteurs et hébergeurs à mieux travailler et à être plus rentable ». Philippe Chevrier a tenu à rassurer sur le devenir de l’office de tourisme de Caunes.

Au cours de cette réunion Robert Peccolo a annoncé : « Le département voit une augmentation de 5 à10% sur les réservations des gîtes ceci malgré la crise. »

Après cette excellente nouvelle le pot de l’amitié a été partagé avec tous les participants.

08:55 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.