30.05.2009

Une fête du marbre qui s'annonce très riche en animations

LES MARBRIERES SECONDE FETE DU MARBRE 017.jpgLES MARBRIERES SECONDE FETE DU MARBRE 002.jpg

Deux vernissages , un four à pain ambulant, un concert de musique arabo-andalouse, une vaste salle à manger sous la charmille, un salon de thé à la menthe, 60 sculpteurs, un petit train et un minibus vers les carrières de marbre, des films d’art en continu, des expositions dans les caves et les remises, un spectacle de marionnettes, un grand choix d’ateliers gratuits, des livres, des œuvres contemporaines, de la musique par et pour les enfants, des performances, du bronze, du fer, du bois, de la terre, de la pierre et tout le reste y compris l’inattendu et l’imprévu tout cela est au programme de la Fête du Marbre à Caunes les 13 et 14 juin 2009LES MARBRIERES SECONDE FETE DU MARBRE 005.jpg.

La fête de la sculpture et du marbre c’est aussi : deux librairies, des films, un salon de thé, des visites guidées des carrières de Villerambert et du Roy, des guides qualifiés, une buvette tenue par le hand-ball club de Caunes, de la musique, une restauration dans les jardins de l’abbaye avec les crus du Clos du Marbrier, les produits du Pays Cathare pour composer un repas à la convenance de chacun.

LES MARBRIERES SECONDE FETE DU MARBRE 009.jpgLe samedi 13 juin à 21 h, concert en l’église abbatiale dans le cadre du festival « Les Troubadours chantent l’Art Roman »par l’ensemble Dachti. Puis vers 22 h 30 dîner champêtre dans les jardins de l’abbaye (cuisine au four à bois par Nicolas Rouchié)

Réservations : avant le lundi 08 juin 2009, office de tourisme de Caunes, otsi@caunesminervois.com tel : 04 68 78 09 44 ou contact@lesmarbrièresdecaunes.fr tel : 04 68 78 03 88 ou Magasin Presse cadeaux tel 04 68 78 04 34.

09:35 Publié dans Festivités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

28.05.2009

Apero au jardin avec le groupe Castanha E Vinovèl

apero jardin avec castanha e vinovel 22 mai 001.jpgLe domaine du Clos le Marbrier était pour la apero jardin avec castanha e vinovel 22 mai 004.jpgtroisième fois l’hôte des amateurs de vins et de culture occitane.

apero jardin avec castanha e vinovel 22 mai 002.jpgTradition, vignoble, musique, chant, danse se sont mêlés pour donner aux convives une belle image de la région du Minervois.

Traditionnellement le printemps est la période phare revendiquée par tout le Languedoc, qui peut ainsi laisser parler ses vins et son histoire. Le Minervois invite à l’évasion et à la découverte d’un terroir où le béton est encore pratiquement inconnu, la nature sauvage des garrigues, la faune et la flore sont respectées. C’est une explosion de couleurs qui enchantent les mirettes, des arômes dignes du nectar des dieux de l’Olympe qui ravissent les papilles des visiteurs.

apero jardin avec castanha e vinovel 22 mai 005.jpgVoici le troisième vendredi du Printemps dans les Vignes pour Irène, et l’enchantement perdure. Les visiteurs tombent sous le charme du cadre, un jardin suspendu au-dessus des anciens remparts qui laissent apparaître les traces de boulets de canon du Duc de Joyeuse durant les guerres de religion au XVIe siècle.

Surplombant la plaine où s’étale un océan vert déjà rempli de la future récolte, la dégustation des rosés , des rouges, des jus de raisins et du Tito Vino gazeux non alcoolisé, attiraient le public.

 

Au cours de cet apprentissage du travail de vigneron, le duo biterrois Castanha E Vinovèl faisait entendre les airs occitans dont les notes jaillissaient sous les doigts de l’accordéoniste et du joueur de la vielle à roue, pour donner encore plus de force aux traditions de « chez nous ». Une élève de Lucette esquissait quelques pas de danse sous les applaudissements des spectateurs. Soirée dédiée à Dionysos mais aussi à la culture occitane. Décidément le Printemps dans les Vignes 2009 a bien du charme !

07:51 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

27.05.2009

Le printemps dans les vignes de Félines Minervois

En 2007, le conseil interprofessionnel des vins du Languedoc a initié la première édition du « Printemps dans les Vignes », opération qui fédère les animations programmées sur le territoire des différentes appellations en partenariat avec les acteurs du tourisme, les gîtes de France, les hébergeurs, les collectivités territoriales. Cette opération place le vigneron au centre du décor pour dialoguer avec le consommateur et lui faire partager sa passion, son savoir-faire, son art de vivre au milieu du terroir.

C’est dans cet état d’esprit que le domaine Borie de Maurel à Félines-Minervois propose le 06 juin 2009 une soirée bar à vin avec tapas dans la propriété.

Pour tout renseignement contactez le domaine Borie de Maurel, 34210 Félines Minervois ; téléphone : 04 68 91 68 58 ou contact@boriedemaurel.fr

08:12 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Hand : les seniors masculins gagnent à nouveau

Nass_expliquant_-_Nicohand 23 mai.JPGCe samedi 23 mai, seuls les seniors masculins étaient sur les parquets pour le compte de la dernière journée. Au programme, un déplacement à Villegailhenc.

Pour cette ultime partie, les hommes du président Denis Adivèze voulaient achever l’excellent parcours par une nouvelle victoire. Cette rencontre permettrait aux « rouge et bleu » de retrouver leur collègue et ami Christophe Ghisi, formé au MHBC.

Les premiers instants de jeu montraient toute la volonté du collectif caunois qui trouvait rapidement ses marques. Quelques pertes de balles venaient conclure des actions pourtant rondement menées par l’intermédiaire de Philippe Gironis. Ce détail technique commençait à être réglé au fil des minutes, ce qui permettait aux représentants du Minervois de prendre une sérieuse avance au score. Cet avantage grandissait jusqu’à la pause où le tableau d’affichage indiquait un score de 15 à 9.

Dans les vestiaires, le mot d’ordre était de continuer le gros défi physique tout en développant du jeu rapide.

Le second acte ne démarrait pas très bien pour les protégés de Jean-Christophe Avérous puisqu’ils encaissaient un sévère 4 à 0. Un temps mort permettait de recadrer tout le monde. L’effet était immédiatement bénéfique avec un enchaînement de combinaisons converties en but. Ce regain de forme permettait une totale rotation de l’effectif. Même si les dernières minutes de jeu n’étaient pas exceptionnelles, les joueurs caunois tenaient une nouvelle victoire à l’extérieur, synonyme de quatrième place définitive au classement (sur douze équipes). L’arbitre sifflait la fin de la partie sur un succès pour le MHBC sur le score de 27 à 25.

Des sauts de joie, de communion avec le public venu en masse, clôturaient cette fin de saison sportive. A noter le très bon arbitrage de la partie.

Au delà de la victoire, une autre surprise venait récompenser le parcours exemplaire du groupe senior puisque Jacques Biringer, ancien président du club, était dans les tribunes et venait partager la joie de la victoire avec ses anciens protégés.

Ce résultat positif était fêté comme il se doit jusque tard dans la nuit, dans une ambiance conviviale et détendue.

08:05 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

26.05.2009

La peinture a été fêtée à Caunes

fete de la peinture avec l'equipage 2009 001.jpgL’association l’Equipage a depuis 11 ans à son actif cette manifestation artistique qui mobilise des peintres amateurs de tout le département.

Ce dimanche 24 mai, ils étaient une bonne quinzaine à poser chevalets et pinceaux dans les jardins de l’abbaye et dans les ruelles adjacentes.

fete de la peinture avec l'equipage 2009 005.jpgfete de la peinture avec l'equipage 2009 002.jpgParmi les artistes Fabienne Férigo de Montréal qui est « tombée » sous le charme du marbre incarnat de Caunes. L’œuvre monumentale qui est plantée à l’entrée du village Allégorie de la vigne a retenu son talent, le résultat a séduit tout le public.

André Vidoni de Carcassonne est un fidèle de cette animation picturale, ses aquarelles donnent à l’abbaye et à ses jardins une connotation exotique.

Des tableaux où les fleurs abondent, une œuvre où une silhouette de femme semble s’envoler, le mouvement est traduit sur un fond mauve, femme évanescente qui tend ses bras vers le ciel, prie-t-elle ? Implore-t-elle les dieux ? Veut-elle devenir un oiseau pour connaître d’autres horizons ? Les spectateurs ont le choix de l'interprétation.

Après une journée bien ensoleillée, l’heure de la mise des tableaux sur les grilles d’exposition venait de donner le signal de la convivialité.

Après le verre de l’amitié la quarantaine de peintres fete de la peinture avec l'equipage 2009 008.jpgamateurs ont soupé dans le caveau de l’abbaye et tradition oblige le taboulé de Simone a connu un franc succès. Merci à Christiane Martinez qui s’est chargée des grillades, et aux artistes pour l’ambiance chaleureuse. C’est tard dans la soirée que tous ont regagné leurs pénates se donnant rendez vous pour l’an prochain.

Parmi les visiteurs le maire Jacques Molina, son épouse Fabienne, l’adjoint à la culture Jean-François Trégan ont salué tous les artistes peintres.

07:37 Publié dans arts | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

25.05.2009

La randonnée dominicale

les randonneurs retour de rando 001.jpgLe dimanche 17 mai, c’était jour de sortie pour une vingtaine de marcheurs de Sentiers Environnement de l’Argent Double.

Le groupe, parti de la barrière de Val d’Homs, est monté vers le col Ventous puis a pris la piste à gauche vers les ruines de Rias.

Ensuite, sur le plateau, les randonneurs se sont dirigés vers Prat Tancat avant de redescendre sur la route de Pujol de Bosc, profitant au passage d’une belle vue sur le hameau.

A Marcelly, les marcheurs ont emprunté la piste qui descend vers le ruisseau de Saumarel et passe à la Val d’Homs pour rejoindre les voitures

Après cette belle boucle de 12 km, le regroupement général autour de l’apéritif était bienvenu !

Prochaine sortie : le dimanche 31 mai. Départ à 8 h précises dans la cour de la gare de Caunes. Retour vers midi.

07:16 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

23.05.2009

Une formation pour les personnels des maisons de retraite

foàrmation pour la bien traitance au foyer de caunes 004.jpgLundi 17 mai 2009 le foyer municipal de Caunes accueillait les personnels des maisons de retraite de trois villages du Minervois, Caunes , Rieux et Villalier pour participer à la formation « La bien-traitance » .

Le groupe Performance va initier l’action « Bien-traitance » au sein de l’EHPAD de l’est Minervois .

Le chargé de projet, Denis Matteï, la directrice de Performance, Lylian Sauvebois et l’animatrice du groupe, Catherine Perarnaud ont été présentés par le directeur de Los Ainats Simon Aymes.

foàrmation pour la bien traitance au foyer de caunes 008.jpgPour donner plus de poids à cette réunion de formation, le groupe Performance a demandé à la troupe de comédiens OHE de Montpellier de mettre en scène la journée fictive d’un pensionnaire handicapé.

Le but de cette « pièce » est de montrer la souffrance morale de la personne âgée handicapée. Extrait.

Louise raconte : « Je viens d’avoir un accident célébral, je ne peux plus bouger le côté droit ni parler, mais j’entends tout et je saisis toutes les phrases. Hélas je ne peux plus faire passer mes mots sinon par le regard. » Pour Louise la toilette est un moment où sa pudeur est mise à rude épreuve, les aides-soignantes et infirmières sont distraites par leurs problèmes quotidiens. Elles parlent entre elles de leur vie, du spectacle vu dans les médias. Puis c’est la femme de ménage qui se promène avec son balai autour de Louise, renverse sa photo souvenir et ne la remet pas en place. Lorsque l'on est un bébé, le repas est un moment plaisant mais pour un adulte recevoir la becquée avec des plats peu goûteux, cela donne envie de rejetter la nourriture. « Elle refuse de s’alimenter, bah, elle mangera mieux ce soir ! »

Louise voudrait pleurer. L’après-midi télé pas le choix des programmes, l’assistante opte pour celui qui lui plait. Louise s’endort, elle s’évade vers un univers plus doux. Arrive Henri qui tremble et ne peut marcher que très lentement. Pas question de suivre son rythme, vite le fauteuil roulant. Les deux comédiennes et le docteur de théâtre ignorent les deux pensionnaires parlant de leurs cas sans les regarder. Henri et Louise ne subissent aucun sévice corporel, ils sont tout simplement des objets inanimés, des ombres.

C’est pour améliorer les conditions de vie de tous ceux qui vivent ou vivront dans ces établissements que cette « comédie humaine » a été écrite afin d'amener un plus grand respect de l’individu handicapé ou non.

A los Ainats une charte de la personne âgée est mise en place, les recommandations sont respectées. 

La formation s’adresse par le biais du théâtre aux personnels de service, soignant et également au corps médical.

21:54 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |