18.09.2009

Soeur Marie a fêté son jubilé

0909_Jubil-_Soeur_Marie_069.jpgLa congrégation de Saint-Joseph de Cluny a connu un moment rempli d’émotion avec le jubilé de sœur Marie Bengloan.

C’est un 13 décembre que celle qui allait devenir sœur Marie a vu le jour en Bretagne. Dès son plus jeune âge sœur Marie a entendu « l’appel de son créateur », appel peut-être suscité par la vocation de ses deux oncles missionnaires, l’un au Pérou, l’autre à Haïti.

le jubile de soeur marie 002.jpgAprès une enfance heureuse entourée de sa famille, sœur Marie va prononcer ses vœux le 12 septembre 1959 à Paris dans la maison mère de la congrégation St-Joseph de Cluny.

le jubile de soeur marie 005.jpgSa vie religieuse va débuter en Saône-et-Loire où elle s’occupera des cas sociaux. Suite à des études d’infirmière en 1966, elle sera affectée à l’hôpital psychiatrique d’Alençon. Puis en 1971 elle exercera à Dunkerque auprès des handicapés d’un IME. En 1976, elle sera colocataire avec deux autres religieuses, pour être dit-elle « le contact de l’Eglise en milieu populaire ».

De ce jour jusqu’à aujourd’hui sœur Marie a assuré la responsabilité de différentes communautés.

le jubile de soeur marie 010.jpgEn 1975, sœur Marie « a cappella » remplacera un prêtre qui part à la retraite, elle deviendra le lien, le regard, l’amie, entre les prêtres et les paroissiens.

C’est en 1994 que sœur Marie revient à son métier d’infirmière en psychiatrie.

L’heure de la retraite sonne, l’heure du choix de vivre dans un nouveau cadre de vie aussi  c’est volontairement que sœur Marie va opter pour Caunes, fief de la congrégation des sœurs Saint-Joseph de Cluny fondée par Anne-Marie Javouhey. Depuis lors les villageois ont pu apprécier sa disponibilité d’écoute et sa gentillesse.

En ce 12 septembre 2009, sœur Marie a renouvelé ses vœux en présence des membres du clergé, d’une foule de paroissiens venus de tout le Minervois, l’église abbatiale a affichée complet devant une assistance profondément émue.

Voici 50 ans ou un jubilé de vie religieuse passée au service des humbles qui vient d’être fêté en l’église de Caunes par l’officiant le vicaire général l’abbé Gils.

le jubile de soeur marie 012.jpg Remerciements

Sœur Marie et la communauté remercient les prêtres et l’équipe d’animation pastorale qui ont voulu donner à cette fête du jubilé une dimension à la taille de la paroisse Notre-Dame-en-Minervois. Merci aussi à tous ceux qui ont mis tout leur cœur et donné de leur temps pour la mise en place de cette fête à la fois spirituelle mais aussi conviviale. Merci à tous ceux qui se sont unis à la prière, à l’action de grâce, à tous ceux qui se sont déplacés et à ceux qui pour des raisons indépendantes de leur volonté n’ont pu être présents, merci pour l’ensemble des cadeaux et des fleurs qui ont apporté la note finale de cette journée si particulière qui continue sous forme de lettres ou de messages faxés l’assurant de l’amitié de tous ses amis.